Css Input Button by Free-Buttons.org v2.0
Les hommes du Maquis


La page consacrée aux emblèmes et aux insignes du Maquis de l'Oisans.

Ici sont rassemblés les éléments portés à notre connaissance par la lecture de Liberté Provisoire. Les noms n'apparraissent plus dans le même ordre que dans ce livre, mais selon l'organisation du Maquis fixée au 30 juillet 1944.

Chaque fiche personnelle se présentera de la manière suivante :
  • Photo (quand disponible) et unité d'appartenance représentée aussi par une couleur de fond. Comme on ne connaît pas encore l'affectation de tout le monde, il reste encore du travail et plus on descend vers le bas de page, plus il y a des recherches à entreprendre.
  • Grade, prénom, nom.
  • Pseudo de résistance.
  • Entre parenthèses, les renseignements tirés d'une liste manuscrite tenue par Bois-Sapin, chef du bureau "personnels" du Maquis. Nous trouverons au minimum le numéro matricule de chacun. Lanvin avait en effet imposé une gestion toute militaire de ses hommes. Parfois s'ajoutera la fonction, la section d'appartenance ou autre renseignement.
  • Enfin, en noir, les éléments tirés de Liberté provisoire ou d'une autre source citée, regroupés en quatre paragraphe :
    - État civil et vie civile;
    - La vie au Maquis;
    - Les décorations;
    - Les ouvrages ou liens en rapport.
Le premier travail consistera à lever les pseudonymes ci-dessous cités par le capitaine Lanvin-Lespiau et à les accoler à la véritable identité inscrites sur ces listes. Ce n'est pas gagné!

Pour ce faire, chaun peut participer : trouvez ci-dessous la fiche de votre grand-père, votre grand-oncle ou votre tante et envoyez au webmestre les éléments que vous détenez. Ainsi la mémoire de ce maquisard sera exposée ici en vérité!


.

Commandement
Lafont

Prédecesseur du capitaine André Lanvin-Lespiau au commandement du secteur 1.
Porté disparu.
Son prédecesseur aussi (LP p. 22).

État-major
Capitaine Erié
Grand


Marié et père de famille.
Officier, ancien du 159ème Régiment d'infanterie alpine.
Calme, réfléchi, de sens rassis (LP p.61).

Nommé adjoint "Maquis" du capitaine André Lanvin-Lespiau.

État-major
Sous secteur 2
Lieutenant Belier

Premier chef du sous-secteur 2 (Basse Romanche) du Secteur 1 de l'Armée secrète de l'Isère.

État-major
Sous secteur 2
Renne

Blessé par l'ennemi en fuyant chez lui.
Le 17 juillet 1944, devient ensuite chef du sous-secteur de la Basse Romanche.
Son P.C. est à Rioupéroux (LP p.135).

État-major
Sous secteur 3
Lieutenant Lebreton
Deuxième chef du sous-secteur 3 (Uriage) du Secteur 1 de l'Armée secrète de l'Isère.
Le 22 juillet 1944, inspecté par le capitaine André Lanvin-Lespiau (LP p.117).

État-major
Lieutenant T.F. Normand

Entrepreneur de transports de Vizille.

Adjoint P.C. du capitaine André Lanvin-Lespiau (LP p. 22).

État-major
Lieutenant Alexandre

Le 12 juin 1944, rejoint le Maquis et il est attaché à l'État-major.
Le 30 juillet 1944, est nommé officier de liaison du capitaine André Lanvin-Lespiau.
Chef du Groupe mobile n° 2.
Le 14 juin 1944, mission de liaison auprès du Valbonnais (LP p.52).
Le 7 juillet 1944, mission de liaison auprès du Vercors (LP p.86).
Le 13 juillet 1944, participe à la mission au Vercors (LP p.101).
Le 16 juillet 1944, participe à la mission au Vercors (LP p.106).
Le 20 juillet 1944, accrochage au retour du Vercors (LP p.114).
Le 14 août 1944, mission de liaison auprès du Grésivaudan (LP p.197).

État-major
Lieutenant Rivière

Le 30 juillet, est nommé officier de liaison du capitaine André Lanvin-Lespiau.
Deuxième chef du service du Génie et des Transmissions à l'État-major du Secteur 1.
Spécialiste "destructions et sabotages".

État-major
Capitaine Jean

Grand Rabbin de Grenoble.

Le 1er juillet 1944, rejoint le Maquis.
Affecté à l'État-major du Secteur 1 comme aumônier israélite du Maquis.

État-major
Abbé Pierre Béchard,
alias Abbé Béja


Curé de Livet.

Aumônier catholique du Maquis.

Co-auteur de Voix de liberté (Page "ouvrages").

État-major
B1
Capitaine T.F. Georges Bois
Sapin (Mat. : 2324)


Un des pionniers de Combat.
N'avait pas "lâché le morceau" et était encore résistant en 1943 (LP p.22).
Premier chef du sous-secteur 1 (Grenoble) du Secteur 1 de l'Armée secrète de l'Isère.
Chef de toutes les sections B.
Premier chef du B1 (Recrutement-Organisation) de l'État-major du Secteur 1.
Chef d'un Groupe Franc de Grenoble.
Liquidateur du Maquis de l'Oisans et du Secteur 1 de l'Isère (VDL p.118).

Chevalier de la Légion d'honneur.
Médaille de la Résistance.
Croix du combattant 1939-1945.
Croix du combattant volontaire de la Résistance.
Croix du combattant volontaire 1939-1945.
Chevalier des Palmes académiques.

Co-auteur de Voix de liberté (Page "ouvrages")

État-major
B2
Capitaine T.F. André Jullien
Briançon (Mat. : 2325)


Né en 1917.
Licencié en droit de la faculté de Grenoble.
Aspirant de réserve (Saumur).
Marié et père de quatre enfants.

Président des Étudiants Catholiques de Grenoble.
N'avait pas "lâché le morceau" et était encore résistant en 1943 (LP p.22).
Premier chef du B2 (Renseignements - Propagande) de l'État-major du Secteur 1.
Chef de cinq sections A de Grenoble.

Chevalier de la Légion d'honneur;
Médaille militaire en 1940 (des mains du général Weygand);
Croix de guerre 39-45 avec palmes;
Officier de la médaille de la Résistance.

Co-auteur de Voix de liberté (Page "ouvrages").

État-major
B2
Rosette

A un accent méridional.
Agent de liaison et de renseignements.

État-major
B2
Biscuit

Le 30 juillet 1944, rejoint le Maquis comme agent de renseignements.

État-major
B2
Jacqueline

Blonde, de type germanique, une agent des plus audacieuse.
Mère d'un bébé de quelques mois et veuve de l'aspirant Loutil, tué au Maquis le 9 juin 1944 à Jarrie. Venue au Maquis pour le venger.

Le 30 juillet 1944, arrêtée, violée puis pendue par la Wehrmacht à 20 ans.

État-major
B2
Fernande

Rentre au Maquis le 18 juillet 1944.
Agent de renseignement.

État-major
B2
Martine

Agent de renseignement.

État-major
B2
Suzy

Le 22 juillet 1944, rejoint le Maquis.
Dit venir du Maquis de l'Ain.
Agent de renseignement.
le 29 juillet 1944, est récupérée par le commandant Roman du Maquis de l'Ain.

État-major
B2
Ade

Le 22 juillet 1944, rejoint le Maquis.
Dit venir du Maquis de l'Ain.
Agent de renseignement.
le 29 juillet 1944, est récupérée par le commandant Roman du Maquis de l'Ain.

État-major
B2
Perrine

Agent de l'Alpe (L.P. p.118).

État-major
B3
Commandant Lavoisier
Levy


Premier chef du B3 (Opérations) de l'État-major du Secteur 1.

État-major
B4
Lieutenant T.F. Marcel

Chef d'une section A d'Uriage.

Le 30 juillet 1944, la section dont il est le chef est intégrée comme 3ème section du Groupe Mobile n°4.

État-major
B4
Commandant Champsaur

Ancien du S.R. Avait en charge le trafic par fer à l'E.M. de la IV° Armée (LP p.120).

Le 25 juillet 1944, rejoint le Maquis (LP p.120).
Se voit confier la mission de contrôler à Jarrie le trafic ferroviaire et de s'assurer que les directives du Maquis sont appliquées : aucun produit fini ne doit quitter la région, uniquement des matières premières (LP p.120).

État-major
B5
Lieutenant Vernet
Rac


Premier chef du B5 (Actions spéciales) de l'État-major du Secteur 1.
Chef d'un groupe Franc de Grenoble.

État-major
Armement
Aspirant Pounette

Chef du service de l'armement à l'État-major du Secteur 1.

État-major
Armement
Clamar

Gendarme de Rioupéroux.

Le 13 juin 1944, rejoint le Maquis.
Affecté au magasin d'armes du Maquis.

État-major
Intendance
Capitaine T.F. Sekerger
Le Moco


Habitait à la Croix-Rouge.
Maraîcher dans le civil (LP p.53).

Le seul nom dont disposait le capitaine Lanvin-Lespiau à sa prise de commandement du sous-groupement 1 : était chef de trentaine à La Croix-Rouge.
Premier chef du B4 (Logistique - Transports) de l'État-major du Secteur 1.
Premier chef du service d'intendance et de trésorerie à l'État-major du Secteur 1.

État-major
Intendance
Aspirant Narvik

Fut chef comptable à la 14ème compagnie indochinoise (LP p.138).
Le 8 juillet 1944, est affecté auprès du capitaine T.F. Le Moco.
Le 30 juillet 1944, devient adjoint en titre du capitaine T.F. Le Moco (LP p.138).

État-major
Trésorerie
Lieutenant Météraud
Fric (Mat. : 2498)


Professeur au lycée de Toulon (LP p.121).

Section de combat.
Le 27 juillet 1944, rejoint le Maquis (LP p.121).
Devient trésorier (LP p.121).

État-major
Santé
Lieutenant-médecin Dutour
alias Dubout


Médecin à la 13ème Compagnie indochinoise des G.M.I.C.R. de Pont-de-Claix.

Le 5 juillet a rallié le Maquis avec tous les sous-officiers et la moitié de la troupe (LP p.81).
Le 30 juillet, est nommé chef du service de santé à l'État-major du Secteur 1.

État-major
Santé
Elisabeth Rioux-Quintenelle
Marianne


20 ans en 1944.
Infirmière diplômée envoyée par Sapin.

Deuxième fille à rejoindre le Maquis.

Médaille militaire.
Croix de guerre 39-45 avec citation (voir ci-contre la remise par Bastide).

Auteur de "La guerre sans arme" et de Élégie pour cinq amies.

État-major
Santé
Commandant-médecin Tisserand
alias Docteur Tissot


Responsable de l'hôpital chirurgical du chalet du Signal de l'Alpe d'Huez qu'il crée le 7 juillet 1944 (LP p.85).

État-major
Santé
Médecin - lieutenant Vernier

État-major
Santé
M. Albrocht

Juif autrichien.
Comportement douteux à Uriage. Mis en service à l'infirmerie de Marianne (LP p.72).

État-major
Santé
Mme Albrocht

Juive autrichienne.
Comportement douteux à Uriage. Mis en service à l'infirmerie de Marianne (LP p.72).

État-major
Prévoté - police
Chef ou lieutenant Moustey

Chef au groupement n° 12 des Chantiers de Jeunesse (PC au Péage-de-Vizille).

S'est rallié au Maquis dès le premier contact.
Affecté dans le sud-ouest. A traversé toute la France pour se battre au Maquis (LP p.72).
Le 27 juin 1944, prend le commandement du Groupe Franc Bolivar de Vizille (LP p.72).
Le 7 juillet 1944, est nommé, avec l'accord de Paradis, intendant de la police et de la prévôté du secteur 1 - sous-secteur de Bourg d'Oisans du secteur 5 (P.C. à Rochetaillée) (LP p.85).
Le 30 juillet 1944, le Groupe Franc Bolivar dont il est le chef est intégré dans le Groupe Mobile n°1.

État-major
Prévoté - police
Mado

Un résistant de la première heure et survivant du G.F. Vallier. "Un vrai chef" (LP p.46).
Chef du service de prévôté.

État-major
Prévoté - police
Lieutenant T.F. Roubaud

Le 12 juin 1944, rejoint le Maquis.
Chef d'une section police composée de policiers ralliés le même jour.

État-major
Prévoté - police
Rival

Inspecteur de police, titulaire du brevet de chef de section.

Le 12 juin 1944, rejoint le Maquis.
Nommé adjoint du lieutenant T.F. Roubaud.
Le 31 juillet 1944 a débusqué "la comtesse de Chambord" (LP p.134).
le 1er août 1944 commande le poste de contrôle et de sécurité militaire de Séchilienne.

État-major
Prévoté - police
Lieutenant Vigreux

Accueille des prisonniers au camp de la Bérarde (LP p.101).

État-major
Prévoté - police
Adjudant-chef Court

Le 1er août 1944 est chef de la récente intendance de police.

État-major
Prévoté - police
Flèche

Gendarme.

Le 16 juillet 1944, participe à la mission au Vercors (LP p. 106).
Le 20juillet 1944, accrochage au retour du Vercors (LP p.114).

État-major
Prévoté - police
Cognac

Gendarme de Bourg d'Oisans.

Le 12 juin 1944, rejoint le Maquis en provenance du secteur 5 après avoir eu maille à partir avec Paradis (LP p.46).
Affecté au service de prévôté du Maquis.
Chef du groupe des agents de liaison au PC du secteur 1 (LP p.134).

État-major
Prévoté - police
Boubard

Gendarme de Bourg d'Oisans.

Le 12 juin 1944, rejoint le Maquis en provenance du secteur 5 après avoir eu maille à partir avec Paradis (LP p.46).
Affecté au service de prévôté du Maquis.

État-major
Prévoté - police
Rossignol

Gendarme de Bourg d'Oisans.

Le 12 juin 1944, rejoint le Maquis en provenance du secteur 5 après avoir eu maille à partir avec Paradis (LP p.46).
Affecté au service de prévôté du Maquis.

État-major
Prévoté - police
Bertot
Le 13 juin 1944, rejoint le Maquis.
Gendarme de Rioupéroux.
Affecté au service de prévôté du Maquis.

État-major
Prévoté - police
Marilan
Le 13 juin 1944, rejoint le Maquis.
Gendarme de Rioupéroux.
Affecté au service de prévôté du Maquis.

État-major
Compagnie d'état-major
Aspirant Lemel

Le 30 juillet 1944, prend le commandement de la toute nouvelle compagnie d'état-major.

État-major
Compagnie d'état-major
Aspirant Brun

Le 30 juillet 1944, devient l'adjoint de l'aspirant Lemel à la compagnie d'état-major.

État-major
Compagnie d'état-major
Piney

Sous-officier prêté par le capitaine Lanvin-Lespiau au F.T.P. de Luitel pour apprendre la discipline.

État-major
Compagnie d'état-major
Théo
Polonais. Ancien pilote de chasse de l'armée polonaise (LP p.134).
Ouvrier à l'usine d'Electrochimie de Jarrie (LP p.134).
Chauffeur du capitaine André Lanvin-Lespiau (LP p.134).

État-major
Compagnie d'état-major
Tu

Tirailleur indochinois (annamite).

Ordonnance du capitaine André Lanvin-Lespiau.

État-major
Compagnie d'état-major
Lechène

Agent de liaison motocycliste du capitaine André Lanvin-Lespiau.

État-major
Compagnie d'état-major
Tirailleur Le Bo

Cuisinier au PC du capitaine André Lanvin-Lespiau en juillet 1944 (LP p.110).
Devient maître d'hôtel à l'arrivée de Madame Asti, prisonnière devenue cuisinière (LP p.110).

État-major
Compagnie d'état-major
Madame Asti

Arrêtée le 18 juillet car elle fut couturière des dames de la Milice (LP p.110).
À partir du 18 juillet 1944, cuisinière au PC du capitaine André Lanvin-Lespiau (LP p.110).
Mère de Jean Asti du Maquis.

État-major
Compagnie d'état-major
Mademoiselle Blanche Dussert
(Mat. : 2552).

Ancienne secrétaire démissionnaire du chef de l'école des cadres d'Uriage. Elle y était depuis les débuts avec Dunoyer de Ségonzac.
Enlevée pour interrogatoire par le Maquis avant offensive sur le chateau d'Uriage où elle travaillait (LP p. 74).
Se révelant de bonne foi, elle restera au Maquis comme secrétaire du capitaine André Lanvin-Lespiau.

État-major
Compagnie d'état-major
Kiki

Le 30 juillet 1944, rejoint le Maquis comme secrétaire.

État-major
Compagnie d'état-major
Jo

Rentre au Maquis le 18 juillet 1944.

Unités spécialisées
Compagnie de mitrailles
Lieutenant Benjamine

Rejoint le Maquis le 15 juin 1944.
Officier d'active au 159ème Régiment d'infanterie alpine.
Prend le commandement de la compagnie de mitraille.
Muté au Secteur 5 le 21 juin (LP p. 65).

Unités spécialisées
Génie
Sous-lieutenant Ferry
Lamy


Officier de l'Infanterie coloniale. Polytechnicien.

Premier chef du service du Génie et des Transmissions à l'État-major du Secteur 1.
Le 8 juin 1944, traquenard à Jarrie (LP p. 38).
Le 26 juin 1944, embuscade près de Bourg d'Oisans (LP p.70).
Le 6 juillet 1944, prend le commandement de la section Génie (appelée aussi Section Destructions), ancienne section de pionniers renforcée.
Le 12 juillet 1944, participe à l'embuscade (LP p. 96).
Le 30 juillet 1944, sa section devient la section Génie du Secteur 1.

Unités spécialisées
Génie
Lieutenant Treille

Spécialiste "Génie".
Le 6 août 1944, quitte le Maquis de l'Oisans pour rejoindre son poste à l'État-major de secteur au 4ème bureau de Grenoble.

Unités spécialisées
Génie
Attila

Le 30 juillet 1944 devient adjoint de la section Lamy.

Unités spécialisées
Génie
Sergent Petiot
Sapeur.
Chef d'une section de pionniers.
Le 20 juin 1944, reçoit l'ordre de charger les chambres d'explosifs sur la route des Roches Bleues (LP p.65).

Unités spécialisées
Section Lamy
Alphonse

De la section Lamy.
Le 12 juillet 1944, participe à l'embuscade (LP p. 97).

Unités spécialisées
Section Lamy
Song

Tirailleur indochinois de la section Lamy.
Le 12 juillet 1944, est tué au cours de l'embuscade aux Roches Bleues (Isère) (LP p. 97, 99 et 100).
Mort pour la France.

Unités spécialisées
Transmissions
Lieutenant Jacquemond

Ancien du Groupement n° 12 des Chantiers de la Jeunesse (LP p.120).

Le 25 juillet 1944, rejoint le Maquis (LP p.120).
Spécialiste "Transmissions" du Maquis (LP p.120).
Le 30 juillet 1944, sa section devient la section Transmissions du Secteur 1.

Unités spécialisées
Transmissions
Delbusco

Transmetteur.

Unités spécialisées
Transmissions
Lachenalais

Transmetteur.

Unités spécialisées
Train auto
Lieutenant T.F. Jean Fort
(Mat. : 2550)


Chef du service auto de la ville de Grenoble.
Premier adjoint du capitaine T.F. Moco, chef du B4 (Logistique - Transports) de l'État-major du Secteur 1.
Premier chef du service de train-auto à l'État-major du Secteur 1.

Unités spécialisées
Train auto
Lieutenant Kerick ou Kerrick

Le 28 juillet 1944, rejoint le Maquis (LP p.122).
Affecté au train-auto de Livet sous les ordres de Muraille (LP p.122).
Troisième chef du service de train-auto à l'État-major du Secteur 1.
Le 30 juillet 1944, sa section devient le train Auto du Secteur 1.

Unités spécialisées
Train auto
Lieutenant Plouc

Le 28 juillet 1944, rejoint le Maquis (LP p.122).
Affecté au train-auto de Livet sous les ordres de Muraille (LP p.122).
Le 30 juillet 1944, devient l'adjoint du lieutenant Kerrick au train Auto du Secteur 1.

Unités spécialisées
Train auto
Fauret

Affecté au train-auto de Livet sous les ordres de Muraille (LP p.123).

Unités spécialisées
Train auto
Maréchal des logis chef Ducatel

Chef de la section auto créée le 6 juillet 1944.
Le 16 juillet 1944, participe à la mission au Vercors (LP p. 106).
Le 20juillet 1944, accrochage au retour du Vercors (LP p.114).

Unités spécialisées
Train auto
Stef

Conducteur.
Le 16 juillet 1944, participe à la mission au Vercors (LP p. 106).
Le 20juillet 1944, accrochage au retour du Vercors (LP p.114).

Unités spécialisées
Train auto
Lavi

Conducteur.
Le 16 juillet 1944, participe à la mission au Vercors (LP p. 106).
Le 20juillet 1944, accrochage au retour du Vercors (LP p.114).

Unités spécialisées
Train auto
Grand Pierrot

Conducteur de camion.
Le 13 juin 1944, participe au vol d'armes du palais de justice.
Le 16 juillet 1944, participe à la mission au Vercors (LP p. 106).
Le 20juillet 1944, accrochage au retour du Vercors (LP p.114).

Unités spécialisées
Train auto
Ponsi

Chauffeur du fameux camion Saurer-Diesel, si connu dans l'Oisans (LP p.86).

Unités spécialisées
Train hippo
Lieutenant Mur

Le 30 juillet 1944, est le chef du train hippo du Secteur 1.

Unités spécialisées
Train hippo
Lieutenant Muraille
Deuxième chef du service de train-auto à l'État-major du Secteur 1.
Le 29 juillet 1944, crée une section du train-hippo à Allemont (LP p.124).

Unités spécialisées
Service social
Aspirant T.F. Manosque

Premier chef du service social de l'État-major du Secteur 1.

Unités spécialisées
Service social
Lieutenant Amat

Second chef du service social de l'État-major du Secteur 1.

G.M.1
Commandement
Lieutenant Perrier

Chef du détachement indochinois de Rioupéroux de la 14ème compagnie des G.M.I.C.R. (LP p.77).

Le 4 juillet 1944, rejoint le Maquis avec le détachement.
Le 30 juillet 1944, devient le premier chef du Groupe Mobile n° 1.

G.M.1
1ère section
Aspirant Laffite

Montagnard de classe, champion de ski (LP p.137).
Ancien du 159ème Régiment d'Infanterie Alpine (LP p.137).
Ancien chef SES.

Chef de l'Armée secrète de La Morte. Ne l'était plus le 30 juillet 1944 (LP p.137).
Le 30 juillet 1944, la section dont il est le chef est intégrée comme 1ère section du Groupe Mobile n°1.

G.M.1
2ème section
Aspirant Fram

Chef de la section de réserve de Livet (LP p.124).
Le 30 juillet 1944, la section dont il est le chef est intégrée comme 2ème section du Groupe Mobile n°1.

G.M.1
3ème section
Adjudant-chef Jean-René Arricau
Loubia


Né le 16 juin 1903 à Mourenx (Pyrénées Atlantiques).
Fils de Jean et d'Elisabeth Laüt.
Marié avec Anna Marie-Louise Bergès - Clermont.
Infanterie coloniale.
Cadre au détachement indochinois de Rioupéroux de la 14ème compagnie des G.M.I.C.R.

Le 4 juillet 1944, rejoint le Maquis avec le détachement.
Le 30 juillet 1944, la section dont il est le chef est intégrée comme 3ème section du Groupe Mobile n°1.
Le 19 août 1944, tué à Rioupéroux (Isère).
Mort pour la France.
Le corps a été restitué à la famille le 04 décembre 1948.

Fiche MDH; Fiche MGW.

G.M.1
Groupe de mitrailleuses
Aspirant Depernay
alias Métal


Le 30 juillet 1944, le groupe (ou section) de mitrailleuses dont il est le chef est intégré dans le Groupe Mobile n°1.
A razzié tout le papier à cigarette du Casino de Vaujany (LFM p.139).
Le 14 août 1944, participe avec le G.M.4 aux combats des Grandes Rousses (LFM p.139).

G.M.1
Groupe de mitrailleuses (Métal)
Marius Louis Ferlet

Né le 10 août 1903 à Cremieu (Isère).

Section Métal.
Le 14 août 1944, tué à Livet-et-Gavet (Isère).
Mort pour la France.

Fiche MGW ;Fiche MDH.

G.M.1
G.F.
Aspirant Bolivar

Chef d'un Groupe Franc à Vizille jusqu'au 27 juin 1944.
Adjoint de Moustey au Groupe Franc de Vizille.
Le 30 juillet 1944, son Groupe Franc devient le Groupe Franc du Groupe Mobile n° 1.

G.M.1
G.F.
Daille

Du Groupe Franc Bolivar.

G.M.1
Section Marignan
Gouret

Adjoint du lieutenant Marignan dans la section du Groupe Mobile n°1.

G.M.1
Section Marignan
de Contal

Adjoint du lieutenant Marignan dans la section du Groupe Mobile n°1.

G.M.1
Fagne

GM 1.
Tué au Maquis lors d'une patrouille sur une batterie allemande au Rondeau.
Mort pour la France.

G.M.2
Commandement
Lieutenant T.F. ou Aspirant Georges Pierré
Pelletier


Alsacien, solide gaillard, la trentaine en 1943, maigre, sec.
Contremaître aux fours de l'usine d'Alès, Froges et Camargue à Rioupéroux.
Calme, peu bavard, chef de premier ordre.
"Mon homme de confiance, des coups durs" (L.P. p.111).

Chef d'une section du maquis à Belledonne.
Chef d'une section A de Livet.
le 11 juillet 1944, participe au coup de main sur Saint Jean de Maurienne(LP p.90).
Le 20 juillet 1944, participe avec sa section au coup de main au Saut du Moine (LP p.112).
Le 30 juillet 1944, devient le premier chef du Groupe Mobile n° 2.
Le 4 août 1944, fait le coup de main en uniforme allemand sur le G.M.R. des Muriers (LP p. 156).

G.M.2
1ère section
Sergent-chef Latoigne

Ancien du 15-9.
Adjoint du lieutenant T.F. Pelletier à la 1ère section du G.M.2.

G.M.2
1ère section
Sergent Copahu

sous-officier infirmier de la 13ème Compagnie indochinoise de Pont-de-Claix.

Désigné pour servir en Allemagne, s'est mis à disposition du Capitaine Lanvin-Lespiau qui l'affecta à la section Pelletier.
Le 20 juillet 1944, est blessé (LP p.112).
Le 20 juillet 1944, participe au coup de main au Saut du Moine (LP p.112).

G.M.2
1ère section
Alexandrovitch

Ancien officier de l'armée soviétique.
Fait prisonnier.Incorporé dans la division Vlassov comme aspirant de la Wehrmacht (LP p.81).
Vient de Saint Rémy-les-Chavanne et livre des renseignements précieux (LP p.81).

Le 4 juillet 1944, rejoint le Maquis (LP p.81).
Affecté à la section Pelletier (LP p.81).

G.M.2
1ère section
Balma

Membre de la section Pelletier.

G.M.2
1ère section
Fringue

Membre de la section Pelletier.

G.M.2
1ère section
Joseph

Membre de la section Pelletier.

G.M.2
1ère section
Landre

Membre de la section Pelletier.

G.M.2
1ère section
Seyor

Membre de la section Pelletier.

G.M.2
1ère section
Massaoudi

Membre de la section Pelletier.

G.M.2
1ère section
Sardar

Dans la nuit du 13 au 14 juin, fracture de la jambe (LP p.47).
Membre de la section Pelletier.

G.M.2
1ère section
Brune

Membre de la section Pelletier.

G.M.2
1ère section
Maurice

Membre de la section Pelletier.

G.M.2
1ère section
Sicardo

Membre de la section Pelletier.

G.M.2
2ème section
Lieutenant T.F. Marignan

Chef de l'Armée secrète de Séchilienne.
Chef du Groupe Franc de Séchilienne.
Chef d'une section A de Séchilienne.
Le 30 juillet 1944, la section dont il est le chef est intégrée dans le Groupe Mobile n°2.

G.M.2
Groupe de mitrailleuses
Aspirant Balma

Chef d'une section A.
Le 14 juin 1944, il prend le commandement de la compagnie de mitrailleuses.
Le lendemain, il y deviendra adjoint du lieutenant Benjamine.
Le 21 juin 1944, il en reprend le commandement, le lieutenant Benjamine étant muté au Secteur 5.
Le 30 juillet 1944, le groupe (ou section) de mitrailleuses dont il est le chef est intégré dans le Groupe Mobile n°2.

G.M.3
Commandement
Lieutenant Pierre Volay
Porte


Chef de section.
Le 30 juillet 1944, devient le premier chef du Groupe Mobile n° 3. La section dont il est le chef est intégrée dans le Groupe Mobile n°3.

G.M.3
Jean Massenavette

Le 13 août 1944 est tué à Livet et Gavet (Isère).

G.M.3
Janot Henri Simon Faure

Né en 1924 en Isère.

Le 13 août 1944 est tué à Vaulnaveys-le-Haut (Isère).
Mort pour la France.

Fiche MDH.

G.M.3
Lieutenant-médecin Émile Maurice Pardé

Né le 12-09-1920 à Beaumont en Pertuis (Vaucluse).

Le 13 août 1944 est tué à Livet et Gavet (Isère).
Mort pour la France.

Document d'archive; La promotion 1944 de l'Ecole de Santé Navale est baptisée "Émile Pardé"; Fiche MDH.

G.M.3
Pierre Fernand Rimey-Meille

Né le 19 décembre 1915 à La Tronche (Isère).

Le 13 août 1944 est tué à Livet et Gavet (Isère).
Mort pour la France.

Fiche MDH.

G.M.3
Moïse Koifman

Né le 17 juillet 1907 à Villette de Leulens (Roumanie).

Le 13 août 1944 est tué à Livet et Gavet (Isère).

Fiche MDH.

G.M.3
Georges Duffaut

Le 18 août 1944, tué à Rioupéroux (Isère).

G.M.3
Max Roch Robert

Né le 17 décembre 1922 à Arlod (Ain).

Le 18 août 1944, tué à Livet-et-Gavet (Isère).
Mort pour la France.

Fiche MDH.

G.M.3
1ère section
Aspirant Rire

Adjoint du lieutenant Porte, chef de la 1ère section du Groupe Mobile n°3.

G.M.3
1ère section
Sergent Georges Marie Yvon Armand

Né le 22 janvier 1921 à Grenoble (Isère).

Le 13 août 1944 est tué à La Morte, à l'est des chalets du Poursollet sur la croupe à Livet et Gavet (Isère)
Mort pour la France.

Fiche MGW; Fiche MDH.

G.M.3
1ère section
Roger Louis Ferdinand Chariglione

Né le 29 septembre 1924 à Saint Alban des Villards (Savoie).

Le 13 août 1944 est tué à Livet et Gavet (Isère)
Mort pour la France.

Fiche MDH.

G.M.3
1ère section
Jean Ambroise Gilly

Né le 27novembre 1924 à La Tour du Pin (Isère).

Le 13 août 1944 est tué à Livet et Gavet (Isère)
Mort pour la France.
Repose au carré militaire de Saint-Egrève (Isère).

Fiche MDH.

G.M.3
1ère section
Charly Louis Vallin

Né le 14-03-1923 à Passin (Ain).

Le 13 août 1944 est tué à Livet et Gavet (Isère)
Mort pour la France.

Fiche MDH.

G.M.3
1ère section
Robert Brandenburger

Le 13 août 1944 est tué à Livet et Gavet (Isère)

Fiche MGW.

G.M.3
4ème section
Lieutenant Barras

Chef régional de l'Armée secrète (région Ornon).
Le 7 août 1944, sa section apparaît comme 4ème section du Groupe Mobile n°3.

G.M.3
Groupe de mitrailleuses
Aspirant Neyton ou Neytonet

Le 30 juillet 1944, le groupe (ou section) de mitrailleuses dont il est le chef est intégré dans le Groupe Mobile n°3.

G.M.3
Aspirant Marlieu

Le 7 août 1944 sa section apparaît comme 3ème section du Groupe Mobile n°3.

G.M.3
Madame Laffite

Institutrice de La Morte.
Responsable d'un dépôt d'armes, de vivres, de matériel de couchage.
Rejoint le groupe mobile n° 3 du Maquis.

G.M.4
Commandement
Lieutenant Menton

Officier belge (LP p.142).

Troisième chef du sous-secteur 3 (Uriage) du Secteur 1 de l'Armée secrète de l'Isère.
Le 30 juillet 1944, devient le premier chef du Groupe Mobile n° 4.

G.M.4
Commandement
Michel

Docteur qui reste au G.M.4 (LFM p.137).

G.M.4
Commandement
Docteur Roux

Le 14 août 1944, est présent au G.M.4 (LFM p.142).

G.M.4
Commandement
Sergent-chef Bourre

Intendant du G.M.4 (LFM p.137).

G.M.4
Commandement
Dolorès

G.M.4.
Le 14 août 1944, au combat des Grandes Rousses, s'occupe des 3 blessés (LFM p.136).

G.M.4
Commandement
Mado
Mère de Dolorès.

G.M.4.
Le 14 août 1944, au combat des Grandes Rousses, s'occupe des 3 blessés (LFM p.136).

G.M.4
1ère section
Adjudant-chef ou sous-lieutenant Nallet
alias Nab


Sous-officier à la 13ème Compagnie indochinoise de Pont-de-Claix.

Le 5 juillet 1944, a rallié le Maquis avec tous les sous-officiers et la moitié de la troupe (LP p.81).
Le 7 juillet 1944, prend le commandement de la section de Vizille.
Le 30 juillet 1944, la section dont il est le chef est intégrée dans le Groupe Mobile n°4.
Le 14 août 1944 est blessé au combat des Grandes Rousses (LFM p.137).

G.M.4
2ème section
Maréchal des logis chef Armand

"Colosse blond" (LFM p.138).
Ancien garde Républicaine.

Fin juin 1944, a rejoint le Maquis.
Le 3 juillet, commande l'action à Uriage (LP p.79).
Le 30 juillet 1944, la section dont il est le chef est intégrée dans le Groupe Mobile n°4.
Le 14 août 1944 prend le commandement de la 1ère section du G.M.4 à la place de Nab, blessé (LFM p.138).

G.M.4
2ème section
Picard

Chef de groupe à la section Armand au G.M.4. (LFM p.140 et 145).

G.M.4
3ème section
Lieutenant Marcel

Premier chef du sous-secteur 3 (Uriage) du Secteur 1 de l'Armée secrète de l'Isère.
Le 30 juillet 1944, la section dont il est le chef est intégrée dans le Groupe Mobile n°4.

G.M.4
Groupe de mitrailleuses
Aspirant Schill

Le 30 juillet 1944, le groupe (ou section) de mitrailleuses dont il est le chef est intégré dans le Groupe Mobile n°4.

G.M.4
Groupe de mitrailleuses
Un Marocain

G.M.4. (LFM p.142).
Tireur mitrailleuse Hotchkiss (LFM p.142).

G.M.4
G.F.
Aspirant Max

Chef du Groupe Franc d'Uriage (successeur de Marcel).
Le 30 juillet 1944, la Groupe Franc dont il est le chef est intégré comme Groupe Franc 1 du Groupe Mobile n°4.

G.M.4
G.F.
Chocolat

Membre du Groupe Franc d'Uriage commandé par Max (LP p.139).

G.M.4
G.F.
Blanchette

Membre du Groupe Franc d'Uriage commandé par Max (LP p.139).

G.M.4
G.F.
Carotte

Membre du Groupe Franc d'Uriage commandé par Max (LP p.139).

G.M.4
G.F.
Boyeau

Membre du Groupe Franc d'Uriage commandé par Max (LP p.139).

G.M.4
Chef de section
Adjudant Desmée

G.M.4.
Conscienceux militaire de carrière, mais malade (LFM p.150).
Le 14 août 1944, au combat des Grandes Rousses, fuit le combat (LFM p.151).
Se rend 2 jours plus tard au MAquis et est gracié (LFM p.151).

G.M.4
Chef de section
Aspirant Delmée

Le 7 août 1944 sa section apparaît comme 2ème section du Groupe Mobile n°4.

G.M.4
Section Delmée
Sergent Beaussant

Chef de groupe à la section Delmée au G.M.4. (LFM p.151).

G.M.4
Section Desmée
Gras

Marin.

Arrivé au G.M.4. le jour du départ du groupe d'Uriage (LFM p.150).
Agent de liaison de Desmée (LFM p.150).
Le 14 août 1944,au combat des Grandes Rousses, fait un faux compte-rendu à son chef de section qui décide de fuir (LPM p.151).

G.M.4
Chef de goupe
Fège

Chef de groupe au G.M.4. (LFM p.142).

G.M.4
Chef de groupe
Toto

Chef de groupe au G.M.4. (LFM p.142).

G.M.4
Bel

G.M.4. (LFM p.142).
Vieux légionnaire, caporal et médaillé, remplissant les fonctions de cuistot (LFM p.142).
Le 14 août 1944, déserte en plein combat. Est finalement récupéré deux jours après et absous (LFM p.142).

G.M.4
Sergent Bon

Ancien G.M.R.
Arrêté et passé à tabac par les F.T.P. de Luitel.

Intégré au Groupe Mobile n°4.
Le 13 août 1944, meurt au Maquis au combat des Roches Rouges.
mort pour la France.

G.M.4
Gioan

G.M.4. (LFM p.141).
Volontaire de 16 ans, méridional habiant Roquebrune-Cap Martin (LFM p.141).
Le 14 août 1944, est sans arme au combat des Grandes Rousses (LFM p.141).

G.M.4
Sergent-chef André

G.M.4.
Le 14 août 1944 est blessé au combat des Grandes Rousses (LFM p.137).

G.M.4
Seignier

G.M.4.
Le 14 août 1944 est blessé au combat des Grandes Rousses (LFM p.137).

G.M.5
Commandement
Sous-lieutenant Lafleur

Cadre au détachement indochinois de Rioupéroux de la 14ème compagnie des G.M.I.C.R.

Le 4 juillet 1944, rejoint le Maquis avec le détachement.
Le 28 juillet 1944, reçoit l'ordre de monter une section de transport au Glandon.
Le 30 juillet 1944, devient le premier chef du Groupe Mobile n° 5.
En août 1944, tué au maquis.
Mort pour la France.

Section Lafleur
Sous-officier adjoint
Sergent-chef Émile Bonas
Bonus


Né le 14 juillet 1908 à Valdoie (territoire de Belfort).
Sous-officier à la 13ème Compagnie indochinoise de Pont-de-Claix.

Le 5 juillet 1944, a rallié le Maquis (LP p.81).
Le 7 juillet 1944, devient adjoint du sous-lieutenant Lafleur.
Le 10 juillet 1944, est porté disparu après l'action des Allemands à Saint Jean de Maurienne déclenchée sur trahison du lieutenant Sacha (LP p.105).
Le 11 juillet 1944, est tué à Saint Jean de Maurienne (Savoie).
Mort pour la France.

LP p.105; Fiche MDH.

Section Lafleur
Sergent-chef Fraisse ou Fraîche

De la section Lafleur.
Le 11 juillet 1944, tué à Saint Jean de Maurienne (Savoie) sur trahison du lieutenant Sacha.

LP p.105.

Section Lafleur
Jean-Daniel Cout
Clot; Cot

Né le 12 avril 1926 à Saint Jean de Maurienne (Savoie).

De la section Lafleur.
Le 10 juillet 1944, tué à Saint Jean de Maurienne (Savoie) sur trahison du lieutenant Sacha.
Enterré au carré militaire du cimetière de Saint-Egrève (Isère).
Mort pour la France.

LP p.105; Fiche MDH.

G.M.5
1ère section
Aspirant Muret

Le 30 juillet 1944, la section dont il est le chef est intégrée comme 2ème section du Groupe Mobile n°5.

G.M.5
2ème section
Aspirant Jacob

Chef d'une section de réserve à Rioupéroux.
Le 30 juillet 1944, la section dont il est le chef est intégrée comme 3ème section du Groupe Mobile n°5.

G.M.5
Section polonaise
Lieutenant Tustanow

Chef de la section de Polonais du Groupe Mobile n° 5.

G.M.5
Groupe de mitrailleuses
Aspirant Barzynski

Le 30 juillet 1944, le groupe entièrement composé de Polonais (ou section) de mitrailleuses dont il est le chef est intégré dans le Groupe Mobile n°5.

Les F.T.P.
sous commandement S1 A.S.
Capitaine (Jean-Paul) Antoine Sylvain André Bourrelly
Saint-Just


Né le 15 décembre 1920 à Marseille (Bouches du Rhône).

Secteur 5 FTPF : 2ème compagnie du 9ème bataillon.
Le 11 juillet 1944, tué à Gières (Isère).

Fiche MDH.

Les F.T.P.
sous commandement S1 A.S.
Charles Rousset

FTPT

Le 17 février 1944, tué à Vizille (Isère).

Les F.T.P.
sous commandement S1 A.S.
Antoine Polotti

Né le 21 juin 1913 en Italie.

FTPT
Le 17 mai 1944, tué à Fontaine (Isère).
Mort pour la France.

Fiche MDH

Les F.T.P.
sous commandement S1 A.S.
Isaac Baumol

Le 30 juillet 1944, tué à Charnècles (Isère).

Les F.T.P.
sous commandement S1 A.S.
Sous-lieutenant Charles Wolmark

Né le 21 janvier 1921 à Varsovie (Pologne).
Militait dès l'avant guerre au sein des jeunesses communistes (Fiche MGW).

F.T.P.F., Responsable de l'Union de la Jeunesse Juive (Fiche MGW).
Arrêté par la milice à Grenoble le 24/07/1944 avec Isaac Baumol, responsable de l'UJRE (Fiche MGW).
Domicilié 96 rue de la Folie-Méricourt à Paris 11 (Fiche MGW).
Le 30 juillet 1944, tué à Charnècles (Isère).
Enterré au Père Lachaise à Paris (Fiche MGW).
Mort pour la France.

Fiche MGW; plaque commémorative.

Les F.T.P.
sous commandement S1 A.S.
Caporal-chef Marcel François Boujard

Né le 09 juillet 1900 à Féternes (Haute Savoie).
frère d'Albert arrêté le 20 mai 1943 à Féternes

FTP à la Compagnie 93-01.
Le 20 février 1944, est arrêté par la milice lors de la rafle. il est envoyé au camp de Saint Sulpice la Pointe.
Le 29 juillet 1944, est déporté de Toulouse (Garonne) avec Albert et Edmond BOUJARD (de Féternes) à Buchenwald (Allemagne) avec le matricule 69094 (J.O.R.F. n° 270 du 21/11/2009 page.20083).
Le 30 avril 1945 est tué à Mauthausen (Autriche).
Cité dans le "Livre Mémorial des Déportés de France" de la F.M.D. (Tome 2 p.1369).
Mort pour la France.

Fiche déporté; Fiche MDH; Fiche MGW

Centre d'instruction du secteur
Commandement
Lieutenant T.P. Oscar Peter
Galand (Mat. : 2407)


Premier chef d'une section A de Grenoble.
Le 25 juillet 1944, rejoint le maquis (LP p.120).
Le 29 juillet 1944, prend le commandement du nouveau centre d'instruction du Secteur (C.I.S.) à Livet (LP p.127).

Centre d'instruction du secteur
Commandement
Lieutenant Pellat

Adjoint du lieutenant Galland, chef du Centre d'Instruction du Secteur (C.I.S.) de Livet (LP p.127).

Centre d'instruction du secteur
Section à l'instruction
Lieutenant T.F. Robert

Chef d'un Groupe Franc à Jarrie.
Chef d'une section A de Jarrie.
Le 27 juin 1944, désigné chef de l'Armée secrète de Jarrie par le capitaine André Lanvin-Lespiau.
Le 20 juillet 1944, participe au coup de main au Saut du Moine (LP p.112).
Le 30 juillet 1944, sa section passe en réserve de secteur.

Centre d'instruction du secteur
Section à l'instruction
Adjudant Marceau

Commande une S.E.S. du 15-9 (LP p.120).

Le 30 juillet 1944, sa section passe en réserve de secteur.
Le 7 août 1944 sa section apparaît comme 2ème section du Groupe Mobile n°3.

Centre d'instruction du secteur
Section à l'instruction
Louis

Chef d'une section de réserve à Livet.
Le 30 juillet 1944, sa section passe en réserve de secteur.

Centre d'instruction du secteur
Section à l'instruction
Vizille

Section de réserve.
Le 30 juillet 1944, passe en réserve de secteur.

Centre d'instruction du secteur
Section à l'instruction
Marocaine

Section de réserve.
Le 30 juillet 1944, passe en réserve de secteur.

Centre d'instruction du secteur
Section à l'instruction
Russe

Chef d'une section de réserve.
Le 30 juillet 1944, sa section passe en réserve de secteur.

Centre d'instruction du secteur
Section à l'instruction
De Oto-Lupin

Chef d'une section de réserve à Livet.
Chef du Groupe Franc de Livet.
Le 30 juillet 1944, sa section passe en réserve de secteur.

Section A
Lieutenant T.F. Roger Beylier

Officier d'active, deux fois évadé des offlags d'Allemagne.

Chef de l'Armée secrète à Vizille.
Chef d'une section A de Vizille.

Section A
Lieutenant Bartélemy

Premier chef d'une section A de Grenoble.

Section A
Lieutenant T.F. Marius II

Premier chef d'une section A de Grenoble.
Intendant du secteur 6 et du Vercors.

Section A
Lieutenant T.F. Roger

Premier chef d'une section A de Grenoble.

Section A
Lieutenant T.F. Bouvier

Premier chef d'une section A de Grenoble.

Section A
Lieutenant T.F. Jean-Michel

Premier chef d'une section A de Grenoble.

Section A
Lieutenant T.F. Barreau

Premier chef d'une section A de Grenoble.

Section A
Lieutenant T.F. Sezannes

Premier chef d'une section A de Grenoble.

Section A
Capitaine Lacroix

Chef de quatre sections police A de Grenoble.

Section A
Lieutenant T.F. Boussey

Chef de trois sections A d'Echirolles (Viscose).

Section A
Lieutenant T.F. Marc Sorrel
(Mat. : 2389)


Chef d'une section A d'Echirolles (Picard-Pictet).

Section A
Lieutenant T.F. Barrère

Chef d'une section A d'Echirolles (Picard-Pictet).

Section A
Lieutenant T.F. Roseau

Chef de deux sections A d'Echirolles (Cité Paul-Mistral).

Section A
Lieutenant T.F. Vellard

Auvergnat, "grande gueule" et poète : il sera l'auteur d'un grand nombre de chansons et de poésies "maquis".
Marié et père de deux enfants.
Engagé à 17 ans et ancien sous-officier de l'Infanterie coloniale.
Blessé depuis longtemps à la jambe gauche.

Chef de l'Armée secrète de Livet.
Chef d'une section A de Livet.

Chevalier de la Légion d'honneur;
médaille militaire;
croix de guerre 1914-18 et X fois cité.

Section A
Lieutenant T.F. Carvi

Chef d'une section A de Saint-Martin-d'Hères - Croix-Rouge.

Section A
Lieutenant T.F. Botte

Chef de quatre sections A de Fontaine.

Section A
Lieutenant Lejean ou Lejan

Chef d'une section A.

Section A (Savoie)
Lieutenant Sacha

Le 14 juin 1944, arrive au Maquis. En charge de la prévôté (LP p.51).
Le 17 juin 1944, relevé par le capitaine Lanvin-Lespiau pour violence sur une prisonnière (LP p.59).
Le 18 juin 1944, chef de la section Savoie composée de Polonais (LP p.59).
Le 11 juillet 1944, convaincu de trahison après la missio nratée à Saint-Jean-de-Maurienne, a été exécuté.

Section A Sacha
Jimmy
Tireur FM
Section Sacha.
Participe à l'action du 3 juillet 1944 à Uriage (LP p.79).

Section A (Savoie)
Sergent Pierre Perrolino
Pierre


Né le 10 octobre 1912 à Chambéry (Savoie).
Vétéran de la guerre d'Espagne et ancien du Maquis de Maurienne, quasi inexistant.

Rejoint le Maquis le 12 juin 1944 avec une quinzaine d'hommes armés.
Chef de la section Savoie créée le 13 juin 1944.
Le 17 juin 1944, tué d'une balle de revolver à l'exercice.
Mort pour la France.

Fiche MDH.

Section de réserve
Baure

Membre d'une section de réserve de Rioupéroux.
Avant le 13 juin 1944 a monté des munitions à la Mure (LP p.47).

Section de réserve
Pelisse

Membre d'une section de réserve de Rioupéroux.
Avant le 13 juin 1944 a monté des munitions à la Mure (LP p.47).

Section de réserve
Porquet

Membre d'une section de réserve de Rioupéroux.
Avant le 13 juin 1944 a monté des munitions à la Mure (LP p.47).

Section de réserve
Gaspard

Membre d'une section de réserve de Rioupéroux.
Avant le 13 juin 1944 a monté des munitions à la Mure (LP p.47).

Section de réserve
Robert

Membre d'une section de réserve de Rioupéroux.
Avant le 13 juin 1944 a monté des munitions à la Mure (LP p.47).

Section de réserve
Schup

Membre d'une section de réserve de Rioupéroux.
Avant le 13 juin 1944 a monté des munitions à la Mure (LP p.47).

Section de réserve
Bébert

Membre d'une section de réserve de Rioupéroux.
Avant le 13 juin 1944 a monté des munitions à la Mure (LP p.47).

Section de réserve
De Nègre

Chef d'une section de réserve aux clavaux.

Groupe Franc
Paul François Gariboldy
alias Paul Vallier


Né le 17 octobre 1919 à Écully (Rhône).

Chef de Groupe Franc Combat à Grenoble.
Le 25 mars 1944, tué à Fontaine (Isère) en protégeant la fuite de son ami Jean Bocq "Jimmy".
Mort pour la France.

Fiche MDH; Fiche MGW.

Groupe Franc
Jean Joseph Bocq
alias Jimmy


Né le 09 juin 1921 à Aix-en-Provence (Bouches du Rhône).
Ami de Paul Vallier.

Membre du Groupe Franc Vallier.
Tué le 26 mars 1944 à Méandre (Isère).
Mort pour la France.

Fiche MDH.

Groupe Franc
Robert Fernand Meunier

Né le 09 août 1920 à Vitry le François (Marne).
Ancien coiffeur à Vitry le François (Marne) au salon Bruckman.

En 1943, il rejoint le maquis du Dauphiné. Chef de groupe et réfractaire au S.T.O. il mène avec Paul Vallier une lutte sans merci à la Milice et à la Gestapo.
Le 8 juin 1944, arrêté à Grenoble, il est emprisonné à Montluc.
Le 12 juillet 1944 est fusillé à Genas (Rhône).
Le corps fut restitué à la famille. Il repose dans le cimetière communal de Vitry-le-François (Marne).

Fiche MGW; Fiche MDH.

Groupe Franc
Sergent-chef René Boucher

G.F. Segal.
Le 14 août 1944, tué à Livet-et-Gavet (Isère).

Groupe Franc
Aspirant Roger Jules Adolphe Bouyol

Né le 06 août 1920 à Tours (Indre et Loire).

Chef du G.F. Marignan.
Le 14 août 1944, tué à Livet-et-Gavet (Isère).

Fiche MDH.

Groupe Franc
Roger Léon Goubet

Né le 24 octobre 1918 à Vizille (Isère).

G.F. Séchilienne.
Le 14 août 1944, tué à Livet-et-Gavet (Isère).
Mort pour la France.

Fiche MDH.

Groupe Franc
Pierre Olivero

Né le 26 juillet 1920 à San Damiano (Italie).

Groupe franc.
Le 13 août 1945 meurt à Vizille (Isère) par suicide.
Non mort pour la France.

Fiche MDH.

Groupe Franc
Olivier

Membre de Groupe Franc.

Groupe Franc
Tencin

Chef d'un Groupe Franc à Grenoble.
Membre du Comité de Libération Nationale (C.D.L.N.).

Groupe Franc
Pierrot

Chef d'un Groupe Franc à Grenoble.

Groupe Franc
Jean

Chef d'un Groupe Franc à Grenoble.

Groupe Franc
Sous-lieutenant Joseph Auguste Floxoli

Né le 19 mars 1918 à Moutier (Savoie).
Officier de l'armée de l'air.
Préparateur en pharmacie.

Chef de groupe Franc de l'Oisans.
Le 12 juillet 1944, tué à Genas (Rhône).
Mort pour la France.

Chevalier de la Légion d'honneur.

Fiche MGW; Fiche MDH.

Groupe Franc
Élie Adolphe Vernet

Né le 10 octobre 1921 à La Tronche (Isère).
G.F. Grenoble.
Le 8 juin 1944, est tué à Grenoble (Isère).
Mort pour la France.

Fiche MDH

Groupe Franc
Fève

Chef d'un Groupe Franc à Fontaine.

Groupe Franc
Georges

Chef d'un Groupe Franc à Pont-de-Claix.

Groupe Franc
Roger Eugène Benoît-Jay

Né le 21 avril 1913 à La Rivoire-de-Vif (Isère).

G.F. Pont-de-Claix.
Le 29 juin 1944, disparu.
Le 11 août 1944 est déporté au départ de Lyon-Perrache (Rhône) à destination de Natzwiller-Struthof (Bas Rhin) (J.O.R.F. n° 241 du 17 octobre 2007).
Le 14 avril 1945, il meurt en camp de concentration à Mauthausen (Autriche).
Cité dans le "Livre Mémorial des Déportés de France" de la F.M.D. (Tome 3 p;93).

Fiche déporté; Fiche MGW.

Groupe Franc
Pascal

Chef d'un Groupe Franc à Jarrie.
Relevé de son commandement après sa défection de 1943. Replacé par Cécil(LP p.72).
Laisse la Résistance à Jarrie dans un piteux état (LP p.72).

Groupe Franc
Bubu

Membre du G.F. du lieutenant T.F. Robert.
Le 20 juillet 1944, participe au coup de main au Saut du Moine (LP p.113).

Groupe Franc
Raffine

Membre du G.F. du lieutenant T.F. Robert.
Le 20 juillet 1944, participe au coup de main au Saut du Moine (LP p.113).

Groupe Franc
Paul

Chef du Groupe Franc de Eybens.

Groupe Franc
Gamelle

Chef du Groupe Franc de Gières.

Groupe Franc
Marcel

Chef du Groupe Franc d'Uriage.

Groupe Franc
Aspirant Henri

Chef du Groupe Franc de Vaulnaveys.
Le 7 août 1944 apparaît comme chef du Groupe Franc 2 du Groupe Mobile n°4.

Groupe Franc
Sous-lieutenant T.F. Merlin

Chef du Groupe Franc n°1 des Vizille.
Chef d'une section A de Vizille.
Le 8 juin 1944, traquenard à Jarrie (LP p. 38).
le 14 juillet 1944, fiançailles avec Ariel du Maquis.
Le 30 juillet 1944, son G.F. passe en réserve de secteur.

Groupe Franc
Cécil

Originaire de Jarrie.
Intendant du lieutenant T.F. Merlin (LP p. 47).
A disparu de la circulation mi-juin 1944.
Recherché par le secteur 5 pour une affaire de détournement d'une somme d'argent qui lui a été remise au titre de la Résistance en 1943 (LP p.72).

Groupe Franc
Ded

Chauffeur du lieutenant T.F. Merlin.
Le 8 juin 1944, Traquenard à Jarrie (LP p. 38).

Groupe Franc
Pic

Tireur au F.M. du lieutenant T.F. Merlin.
Le 8 juin 1944, Traquenard à Jarrie (LP p. 38).

Groupe Franc
Félix Constantino Rosa-Marin
alias Félix


Né le 05 octobre 1904 à Lac des Douges (Jura).
Membre de la section du lieutenant T.F. Merlin.
Le 8 juin 1944, Traquenard à Jarrie (LP p. 38).
Le 8 juin 1944, torturé à mort et achevé de trois balles dans la tête. Son corps sera retrouvé le lendemain dans la Romanche près du Pont-de-Champ.
Mort pour la France.

Fiche MDH

Groupe Franc
Ariel

Première fille à rejoindre le Maquis.
Entrée dans la section du lieutenant Merlin. Refuse de la quitter pour un poste de radioraphiste (les ordres de l'Armée secrète interdisaient les femmes dans les unités de combat).
Reste dans un Groupe Franc avec Merlin comme chef qui passe aux ordres du lieutenant Vellard.
14 juillet 1944, fiançailles avec le lieutenant T.F. Merlin.

Groupe Franc
Henri Joseph Porchier

Né le 27 juillet 1917 à La Frette (Isère).

Faisait partie du G.F. Guy Roger (Source : témoignage de Louis Gallois).
Le 12 juillet 1944, tué au Banchet ou à Saint Hilaire de la Côte (Isère).
Mort pour la France.

Fiche MGW; Fiche MDH.

Groupe Franc
Georges Rémy Bellemin (ou Bellemain)

Né le 29-09-1922 à Grenoble (Isère).

Groupe Franc dit Groupe Noir.
Le 13 juillet 1944, tué à Grenoble (Isère).
Mort pour la France.

Fiche MDH.

Groupe Franc
Sous-lieutenant Georges Marrou

Né le 08-03-1914 à Chapareillan (Isère).

Groupe Franc dit Groupe Noir.
Le 13 juillet 1944, tué au Polygône à Grenoble (Isère).
Mort pour la France.

Fiche MGW; Fiche MDH.

Groupe Franc
du "général"
"Le général"

Chef d'un groupe de vieux maquisards d'une douzaine de gaillards aguerris.
Ancien sous-officier. Chef de premier ordre.
Sa femme et ses enfants avaient été déportés en Allemagne (LP p. 36).

Groupe Franc
du "général"
Petit Louis (homonyme)

Ancien sous-officier des Bataillons d'Afrique (les fameux "bat' d'Af'").

Homme du "général" affecté au Maquis de l'Oisans comme guide dans l'Ornon (LP p. 41).

Groupe Franc
du "général"
Raymond

Conducteur de camion dans le groupe du "général".
Le 13 juin 1944, participe au vol d'armes du palais de justice.

Les G.M.I.C.R.
Sergent-chef Bouchon

Cadre au détachement indochinois de Rioupéroux de la 14ème compagnie des G.M.I.C.R.

Le 4 juillet 1944, rejoint le Maquis avec le détachement.
En août 1944, tué au maquis.
Mort pour la France.

Les G.M.I.C.R.
Bours

Cadre au détachement indochinois de Rioupéroux de la 14ème compagnie des G.M.I.C.R.

Les G.M.I.C.R.
Sergent-chef André René Désiré Porquet (Porquat LP)

Né le 09 mai 1918 à Pau (Pyrénées Atlantiques).
Jeune marié. Sa femme est consolée par madame Arricau au départ pour le maquis.
Sous-officier au détachement indochinois de Rioupéroux de la 14ème compagnie des G.M.I.C.R.

Le 4 juillet 1944, rejoint le Maquis avec le détachement.
Le 19 août 1944, est tué à Rioupéroux ou Livet et Gavet (Isère).
Mort pour la France.

Fiche MDH.

Les G.M.I.C.R.
Nguyen NhuongG
Matricule 3 299
LP : Tran Nhuong N'GUYEN


Né le 03 décembre 1914 à Haïphong (Tonkin).
Tirailleur indochinois à la 14ème compagnie indochinoise.

Le 22 août 1944, tué à Rioupéroux (Isère).

Fiche MDH.

Les G.M.I.C.R.
Sergent Nguyen Han
Matricule : 6497
LP : Ba Han N'GUYEN


Né le 03 décembre 1914 à Haïphong (Tonkin).
Cadre au détachement indochinois de Rioupéroux de la 14ème compagnie des G.M.I.C.R.

Le 4 juillet 1944, rejoint le Maquis avec le détachement.
Le 22 août 1944, est tué à Rioupéroux (Isère).
Mort pour la France.

Fiche MDH.

Les G.M.I.C.R.
Nguyen Lam
Matricule : 10 741
LP : Lam N'GUYEN


Né en 1905 à Luang Ham (Tonkin).
Tirailleur indochinois à la 14ème compagnie indochinoise.

Le 22 août 1944, tué au Séchilienne (Isère).

Fiche MDH.

Les G.M.I.C.R.
Pham Mao
Matricule : 13 143


Tirailleur indochinois.

Le 20 août 1944, tué à Rioupéroux (Isère).

Les G.M.I.C.R.
Le Sog
Matricule : 13 655


Mort au maquis.

Les G.M.I.C.R.
Lo Van Lot
Matricule : 15 167


Tirailleur indochinois.

Le 22 août 1944, tué au Séchilienne (Isère).

Les G.M.I.C.R.
Vu Van Nguyen Chuyen
Matricule : 17 526
LP : Chieu N'GUYEN


Né en 1912 à Han Vinh Bao Aihhong (Tonkin).
Tirailleur indochinois à la 14ème compagnie indochinoise.

Le 22 août 1944, tué au Séchilienne (Isère).

Fiche MDH.

Les G.M.I.C.R.
Tu Tran
Matricule : 17 782


Tirailleur indochinois.

Le 22 août 1944, tué au Péage-de-Vizille (Isère).

Les G.M.I.C.R.
LE LE
Matricule : 17 808


Mort au maquis.

Les G.M.I.C.R.
Truong Dam
Matricule : 28 270


Mort au maquis.

Les G.M.I.C.R.
Le Van Som

Tirailleur indochinois.

Le 21 août 1944, tué à Vaujany (Isère).

Les G.M.I.C.R.
Tirailleur X...

Détachement indochinois de Rioupéroux

Le 4 juillet 1944, rejoint le Maquis avec le détachement.
En août 1944, tué au maquis.
Mort pour la France.

Les G.M.I.C.R.
Tirailleur X...

Détachement indochinois de Rioupéroux de la 14ème compagnie des G.M.I.C.R.

Le 4 juillet 1944, rejoint le Maquis avec le détachement.
En août 1944, tué au maquis.
Mort pour la France.

Les G.M.I.C.R.
Tirailleur X...

Détachement indochinois de Rioupéroux de la 14ème compagnie des G.M.I.C.R.

Le 4 juillet 1944, rejoint le Maquis avec le détachement.
En août 1944, tué au maquis.
Mort pour la France.

Les G.M.I.C.R.
Tirailleur X...

Détachement indochinois de Rioupéroux de la 14ème compagnie des G.M.I.C.R.

Le 4 juillet 1944, rejoint le Maquis avec le détachement.
En août 1944, tué au maquis.
Mort pour la France.

Les G.M.I.C.R.
Tirailleur X...

Détachement indochinois de Rioupéroux de la 14ème compagnie des G.M.I.C.R.

Le 4 juillet 1944, rejoint le Maquis avec le détachement.
En août 1944, tué au maquis.
Mort pour la France.

Les G.M.I.C.R.
Tirailleur X...

Détachement indochinois de Rioupéroux de la 14ème compagnie des G.M.I.C.R.

Le 4 juillet 1944, rejoint le Maquis avec le détachement.
En août 1944, tué au maquis.
Mort pour la France.

Les G.M.I.C.R.
Tirailleur X...

Détachement indochinois de Rioupéroux de la 14ème compagnie des G.M.I.C.R.

Le 4 juillet 1944, rejoint le Maquis avec le détachement.
En août 1944, tué au maquis.
Mort pour la France.

Les G.M.I.C.R.
Tirailleur X...

Détachement indochinois de Rioupéroux de la 14ème compagnie des G.M.I.C.R.

Le 4 juillet 1944, rejoint le Maquis avec le détachement.
En août 1944, tué au maquis.
Mort pour la France.

Les G.M.I.C.R.
Tirailleur X...

Détachement indochinois de Rioupéroux de la 14ème compagnie des G.M.I.C.R.

Le 4 juillet 1944, rejoint le Maquis avec le détachement.
En août 1944, tué au maquis.
Mort pour la France.

Les G.M.I.C.R.
Tirailleur X...

Détachement indochinois de Rioupéroux de la 14ème compagnie des G.M.I.C.R.

Le 4 juillet 1944, rejoint le Maquis avec le détachement.
En août 1944, tué au maquis.
Mort pour la France.

Les G.M.I.C.R.
Tirailleur X...

Détachement indochinois de Rioupéroux de la 14ème compagnie des G.M.I.C.R.

Le 4 juillet 1944, rejoint le Maquis avec le détachement.
En août 1944, tué au maquis.
Mort pour la France.

Les G.M.I.C.R.
Tirailleur X...

Détachement indochinois de Rioupéroux de la 14ème compagnie des G.M.I.C.R.

Le 4 juillet 1944, rejoint le Maquis avec le détachement.
En août 1944, tué au maquis.
Mort pour la France.

Les G.M.I.C.R.
Maréchal des logis Matixe - Jim

Sous-officier à la 13ème Compagnie indochinoise des G.M.I.C.R. de Pont-de-Claix.

Le 5 juillet, a rallié le Maquis (LP p.81).

Les G.M.I.C.R.
Sergent-chef Diem

Sous-officier à la 13ème Compagnie indochinoise des G.M.I.C.R. de Pont-de-Claix.

Le 5 juillet, a rallié le Maquis (LP p.81).

Jeunesse et montagne
Diablet

Chef du poste de Jeunesse et Montagne du Recoin de Chamrousse. S'est mis d'emblée à disposition du Maquis.
Pris dans une rafle, il a été fusillé début juillet 1944 dans le Grésivaudan.

Chantier de Jeunesse 12
de Belledonne
Chef Salvi

Chef au groupement n° 12 des Chantiers de Jeunesse (PC au Péage-de-Vizille).

S'est rallié au Maquis dès le premier contact.
Affecté dans le sud-ouest.

Chantier de Jeunesse 12
de Belledonne
Chef Vallat

Chef au groupement n° 12 des Chantiers de Jeunesse (PC au Péage-de-Vizille).

S'est rallié au Maquis dès le premier contact.
Affecté dans le sud-ouest.
Grièvement blessé dans les combats de la poche de Royan.

Chantier de Jeunesse 12
de Belledonne
Chef Bayoud

Chef au groupement n° 12 des Chantiers de Jeunesse (PC au Péage-de-Vizille).

S'est rallié au Maquis dès le premier contact.
Affecté dans le sud-ouest.

Chantier de Jeunesse 12
de Belledonne
Chef Thevenu

Chef au groupement n° 12 des Chantiers de Jeunesse (PC au Péage-de-Vizille).

S'est rallié au Maquis dès le premier contact.
Affecté dans le sud-ouest.

Chantier de Jeunesse 12
de Belledonne
Chef ou aspirant Loutil

Marié à Jacqueline et père d'un petit enfant (LP p.138).

Chef au groupement n° 12 des Chantiers de Jeunesse de Belledonne (PC au Péage-de-Vizille) (LP p.36).
S'est rallié au Maquis dès le premier contact.
Affecté avec son chantier de Jeunesse dans le sud-ouest.
A traversé toute la France pour se battre au Maquis (LP p.72).
Le 8 juin 1944, est tué au Maquis entre Vizille et Jarrie.
Mort pour la France.

Chantier de Jeunesse 12
de Belledonne
Chef Thérèse

Chef au groupement n° 12 des Chantiers de Jeunesse de Belledonne (PC au Péage-de-Vizille)(LP p.36).

S'est rallié au Maquis dès le premier contact.
Affecté dans le sud-ouest.
A traversé toute la France pour se battre au Maquis (LP p.72).
Le 8 juin 1944, est tué au Maquis entre Vizille et Jarrie.
Mort pour la France.

Chantier de Jeunesse 12
de Belledonne
Chef Fayol

Chef au groupement n° 12 des Chantiers de Jeunesse (PC au Péage-de-Vizille).

S'est rallié au Maquis dès le premier contact.

Chantier de Jeunesse 12
de Belledonne
Barbusse

Membre du groupement n° 12 des Chantiers de Jeunesse (PC au Péage-de-Vizille).

S'est rallié au Maquis dès le premier contact.
Affecté dans le sud-ouest.
A traversé toute la France pour se battre au Maquis.
Mort pour la France au Maquis.

Chantier de Jeunesse 12
de Belledonne
Chef Bouille

Fiancé à mademoiselle Bontemps, fille des propriétaires de l'Hôtel de la gare à Séchilienne.
Membre du groupement n° 12 des Chantiers de Jeunesse (PC au Péage-de-Vizille).

S'est rallié au Maquis dès le premier contact.
Affecté dans le sud-ouest.
A traversé toute la France pour revenir se battre au Maquis.
devient alors chef du Groupe Franc Marignan.
Le 12 août 1944, est tué au Maquis à Séchilienne (Isère).
Mort pour la France.

Chantier de Jeunesse 12
de Belledonne
Ollive

Membre du groupement n° 12 des Chantiers de Jeunesse (PC au Péage-de-Vizille).

S'est rallié au Maquis dès le premier contact.
Affecté dans le sud-ouest. A traversé toute la France pour se battre au Maquis.
Mort pour la France au Maquis.

Sous-secteur
de la Romanche
Adjudant Roger Joseph Fleurien Guigue

Né le 31 mai 1907 à Grenoble (Isère).
Employé civil du génie et ex-employé du parc d'artillerie, il est arrêté à son domicile de Grenoble, 15 rue Brocherie.
Le 26 novembre 1943, tué à Meylan (Isère), victime de la "Saint-Barthélémy".
Son cadavre est retrouvé avec 7 balles dans le corps et une pancarte : Abattu par les anti-terroristes.

Fiche MGW.

Sous-secteur
de la Romanche
Jean Pain
Lafayette

Né le 11 octobre 1891 à Paris (75).
Journaliste.

Délégué départemental des M.U.R.
Le 27 novembre 1943, tué à Voreppe (Isère), victime de la "Saint-Barthélémy".

Médaillé de la Résistance à titre posthume.

Fiche MGW.

Sous-secteur
de la Romanche
Jean Bistési
Hourst

Né le 09 juillet 1906 à Fraize (Vosges).
Professeur à l'Institut.

Successeur de Marie Reynoard, fondatrice, comme chef du mouvement Combat. Il y créera le N.A.P. (Noyautage des Administrations publiques : rpéfecture, P.T.T..), le Service de renseignements (VDL p.123).
Le 29 novembre 1943, tué à Grenoble (Isère), victime de la "Saint-Barthélémy".

Fiche MDH.

Sous-secteur
de la Romanche
Justin Louis Perrot

Né le 24 juin 1904 à Rives (Isère).
Directeur des usines Sappey.

Chef départemental du mouvement Franc-Tireur.
Le 29 novembre 1943, tué à Grenoble (Isère), victime de la "Saint-Barthélémy".
Mort pour la France.

Fiche MDH; Fiche MGW; Fiche WKP.

Sous-secteur
de la Romanche
Dujonc

Organisateur du laboratoire de faux papiers et de faux documents.

Les contacts
à Rioupéroux
De Soula

Commerçant de viande à Rioupéroux.
Chez lui est entreposé l'armement volé le 25 mai 1944 à Tullins (LP p 32).

Les contacts
à Rioupéroux
Moustache

Commerçant de viande à Rioupéroux (LP p 32).

Les contacts
à Rioupéroux
Mathias

Boulanger à Rioupéroux (LP p 32).

Les contacts
à Rioupéroux
Mademoiselle Éliane Mathias

Fille du boulanger de Rioupéroux.
Marraine de la section Pelletier (LP p 32).

Les contacts
à Vizille
Madame Henri

Infirmière coloniale au Djebel Druse en Syrie, en 1925.

Patronne du café du Château à Vizille. Boîte aux lettre du capitaine André Lanvin-Lespiau.

Médaille militaire.

Les contacts
à Vizille
Madame Duc

Épouse de Renne.

Logeuse du capitaine André Lanvin-Lespiau à Vizille.

Les contacts
au Rivier d'Allemont
M Souche

Chef de l'Armée secrète du Rivier d'Allemont.
Fait reconnaître les chambres d'explosion sous la route aux Roches Bleues (LP p.65).
Trouve la première infirmerie dès l'arrivée de Marianne (LP p.65).

Les contacts
au Rivier d'Allemont
Madame Souche

Installation à son domicile au Rivier d'Allemont du PC du capitaine André Lanvin-Lespiau à partir du 20 juin 1944 (LP p.63).

Les contacts
au Rivier d'Allemont
Madame Chatelle

Installation à son domicile au Rivier d'Allemont du lieutenant Normand à partir du 20 juin 1944 (LP p.63).

Les contacts
au Rivier d'Allemont
Léon Hector Jean Savioux
Né le 10 septembre 1899 à Vaujany (Isère).

Chef civil.
Le 15 ou le 18 août 1944, est fusillé par les Allemands à la Fonderie d'Allemont (LP p. 80).
Mort pour la France.

Fiche MDH

Les contacts
à Venosc
Monsieur Mousse

Directeur des chantiers de la chute de Vénon de la S.H.E.S. à Venosc (LP p.119).

Les contacts
à Venosc
Gardette

Adjoint de Mousse qui planque Goudette et le capitaine (futur général, chef d'état-major général de l'armée) Charles Ailleret (LP p.119).

Les contacts
à Ornon
Denoise

Chef de l'Armée secrète d'Ornon.

Les contacts
à Grenoble
Madame Rosa

Épouse de Roc.
Concierge du greffe du tribunal habitant sur les quais de l'Isère à Grenoble.

A caché dans son appartement les armes volées par le Maquis le 13 juin 1944.

Les contacts
à Grenoble
Lieutenant Roc

Mari de madame Rosa.
Lieutenant de l'Infanterie coloniale.

Chef d'une trentaine centre-ville de Grenoble (LP p.50).
Parti en mission à Alger. Parachuté et blessé à l'atterissage dans le Grésivaudan. Hospitalisé au Pré-de-l'Arc (LP p.97).

Les contacts
à Jarrie
Semille

Résistant des premières heures. A pris de très gros risques avec sa famille en 1943 pour le Maquis (LP p.113).
Tient une cantine près de l'électrochimie (LP p.113).
Un des meilleurs agents (LP p.113).

Les contacts
à Jarrie
Petit Ours

Ingénieur de l'Electrochimie de Jarrie (LP p.141).

Le 30 juillet 1944, rejoint le Maquis avec 6000 litres de carburant volés en Maurienne (LP p.141).

Les contacts
à Jarrie
Lieutenant de réserve Rivière

Ingénieur.

Le 27 juin 1944, est chargé de remonter l'Armée secrète à Jarrie le plus rapidement possible (LP p.72).

Les contacts
Madame Gouin

Agent de la S.A.P. mise d'elle-même à la disposition du Maquis pour lui obtenir des parachutages (LP p.134).

Le 31 juillet 1944, rentre de Lyon avec la promesse de parachutages (LP p.141).

Les contacts
Monsieur Boyaud

Directeur des Etablissement Dalbert.

Le 26 juillet 1944, rejoint le Maquis.

Les contacts
Monsieur Barde

Directeur général des V.F.D.

Le 26 juillet 1944, rejoint le Maquis.

Les contacts
Monsieur Haigles

Ingénieur en chef des Ponts et chaussées.

Le 26 juillet 1944, rejoint le Maquis.

Les contacts
Monsieur Vague

Le 26 juillet 1944, rejoint le Maquis.

Pseudo
À trouver : identité civile et affectation
Pomme
Responsable du terrain de parachutage du col de Poutran (LP p.106).

Pseudo
À trouver : identité civile et affectation
Monte
Adjoint de Pomme (LP p.106).

Pseudo
À trouver : identité civile et affectation
Simottet

Le 13 juin 1944, participe au vol d'armes du palais de justice.

Pseudo
À trouver : identité civile et affectation
Matte

Le 13 juin 1944, participe au vol d'armes du palais de justice.

Pseudo
À trouver : identité civile et affectation
Tapette

Le 13 juin 1944, participe au vol d'armes du palais de justice.

Pseudo
À trouver : identité civile et affectation
Domen

Le 13 juin 1944, participe au vol d'armes du palais de justice.

Pseudo
À trouver : identité civile et affectation
Maurice Vosait

Le 13 juin 1944, participe au vol d'armes du palais de justice.

Pseudo
À trouver : identité civile et affectation
Pierre Couchy

Le 13 juin 1944, participe au vol d'armes du palais de justice.

Pseudo
À trouver : identité civile et affectation
Jean Calpe

Le 13 juin 1944, participe au vol d'armes du palais de justice.

Pseudo
À trouver : identité civile et affectation
Louis Roufeli

Le 13 juin 1944, participe au vol d'armes du palais de justice.

Pseudo
À trouver : identité civile et affectation
Charles Outre

Le 13 juin 1944, participe au vol d'armes du palais de justice.

Pseudo
À trouver : identité civile et affectation
Jo

Le 13 juin 1944, dirige le vol d'armes du palais de justice.
le 17 août 1944, est tué au Maquis au Poursollet.
Mort pour la France.

Pseudo
À trouver : identité civile et affectation
Lieutenant Rouge

Le 31 juillet 1944, se présente au Maquis comme aspirant (LP p.139).

Pseudo
À trouver : identité civile et affectation
Bouchet

Sous-officier au Maquis de l'Oisans.

Pseudo
À trouver : identité civile et affectation
Baur

Sous-officier au Maquis de l'Oisans.

Pseudo
À trouver : identité civile et affectation
Les soeurs Boero

Le 31 juillet 1944, se présentent au Maquis avec l'aspirant Rouge (LP p.139).

Pseudo
À trouver : identité civile et affectation
Dario Girardo

Instituteur à Vaujany (LP p. 35).

Pseudo
À trouver : identité civile et affectation
Jean Asti

Incorporé dans une section de combat (LP p.110).
Mort pour la France au Maquis en août 1944 (LP p.110).

Pseudo
À trouver : identité civile et affectation
Mimi

Conducteur dans l'entreprise de transports de Vizille du lieutenant T.F. Normand.

Pseudo
À trouver : identité civile et affectation
ahmed Ben Ahmed

Marocain.

Membre de la section de défense du PC de Vizille en juillet 1944 (LP p.109).

Pseudo
À trouver : identité civile et affectation
Siché ou Sicher

Le 25 mai 1944, raid et vol d'armement à Tullins (LP p 32).

Pseudo
À trouver : identité civile et affectation
Schupa

Le 25 mai 1944, raid et vol d'armement à Tullins (LP p 32).

Pseudo
À trouver : identité civile et affectation
De Souze

Pseudo
À trouver : identité civile et affectation
Ribes

Le 31 juillet 1944 a débusqué "la comtesse de Chambord" (LP p.134).

Pseudo
À trouver : identité civile et affectation
Michel

Agent de liaison et interprète russe (LP p.81 et 109).

Pseudo
À trouver : identité civile et affectation
Ali

Tirailleur marocain.
Le 17 juin 1944, est à l'origine du coup de feu accidentel qui tua le sergent Pierre .
En septembre 1944, meurt glorieusement lors de l'attaque de l'observatoire des Abris en Maurienne.
Mort pour la France.

Pseudo
À trouver : identité civile et affectation
Tirailleur marocain X...

Blessé le 20 juillet 1944 (LP p.112).

Pseudo
À trouver : identité civile et affectation
Seyard

Blessé le 20 juillet 1944. Devra être amputé de la jambe (LP p.112 et 113).

Pseudo
À trouver : identité civile et affectation
Sirote
Dans la nuit du 8 au 9 juin 1944, a dirigé une équipe de 6 hommes pour démurer le dépôt d'armes du palais de Justice de Grenoble pour faciliter l'action menée le 13 juin 1944.

Pseudo
À trouver : identité civile et affectation
Ernest Graziotti

Le 18 juin 1944, porte drapeau à la cérémonie à Bourg d'Oisans (LP p.61).
Le 5 août 1944, pris par les Allemands.
Le 7 août 1944, tué par pendaison à Clavière(LP p.61).
Mort pour la France.

Pseudo
À trouver : identité civile et affectation
Dédée Aguette

Le 5 août 1944, prise par les Allemands au col de Montgenèvre. S'en est sortie.

Pseudo
À trouver : identité civile et affectation
Hélis

Le 15 juin 1944, blessé par balle à l'entraînement (LP p.53).

Pseudo
À trouver : identité civile et affectation
Ferry

Pseudo
À trouver : identité civile et affectation
Troula

Pseudo
À trouver : identité civile et affectation
Petit Louis (homonyme)

Chargé avec une équipe de 6 hommes de récupérer les mulets dont la liste a été donnée par M Bonnasse (LP p. 52).

Pseudo
À trouver : identité civile et affectation
Casimir

Polonais de la région de Varsovie, déserteur de la Wehrmacht.

Le 16 juin 1944, arrive blessé au Maquis (LP p.55).
Epousera la fille de la maison qui l'héberge ce soir-là (LP p.54).

Identité civile
À trouver : pseudo et affectation
Samuel Melman

Né le 16 avril 1925 à Paris (75).

Le 11 août 1944, tué à Grenoble (Isère).

Fiche MGW.

Identité civile
À trouver : pseudo et affectation
Aspirant Jacques Charles Noël Luttique

Né le 26 décembre 1905 à Moyen Moutier (Vosges).

Le 8 juin 1944, tué à Jarrie (Isère) ou fusillé le 22-06-1944 à Champagniol (Isère).
Mort pour la France.

Fiche MDH.

Identité civile
À trouver : pseudo et affectation
Balthazar Gros

Le 9 juin 1944, tué à Voreppe (Isère).

Identité civile
À trouver : pseudo et affectation
Joseph Thevenet

Le 9 juin 1944, tué à Voreppe (Isère).

Identité civile
À trouver : pseudo et affectation
Georges Julien Didier

Né le 13 novembre 1919 à Lyon (Rhône).

Le 10 juin 1944, fusillé à Limonest ou à Lissieu (Rhône).
Mort pour la France.

Fiche MDH.

Identité civile
À trouver : pseudo et affectation
Claudius Antoine Eugène Roussillon

Né le 04 décembre 1909 à Lyon (Rhône).

Le 13 juin 1944, tué à Gières (Isère).
Mort pour la France.

Fiche MDH.

Identité civile
À trouver : pseudo et affectation
André Rhen

Le 2 juillet 1944, tué à Seyssinet (Isère).

Identité civile
À trouver : affectation
Sergent Marcel Platel
Chambon


Né le 11 août 1923 à La Tronche (Isère).

Le 13 juillet 1944, fusillé à Grenoble (Isère).

LP p.105;
Fiche MDH.

Identité civile
À trouver : pseudo et affectation
Gustave Amiguet

Le 12 juillet 1944, tué à Genas (Rhône).

Identité civile
À trouver : pseudo et affectation
Maurice Etienne Jean Bois

Né le 25 octobre 1900 à Grenoble (Isère).

Le 12 juillet 1944, tué à Genas (Rhône).
Mort pour la France.

Fiche MDH.

Identité civile
À trouver : affectation
André Sibellas
Ric


Né le 12 mai 1897 à Bourg en Bresse (Ain).

Le 12 juillet 1944, tué à Genas (Rhône).
Mort pour la France.

Fiche MDH.

Identité civile
À trouver : pseudo et affectation
Maurice Buttin
Ric


Né le 07 novembre 1913 à Rives (Isère).

Le 12 juillet 1944, tué au Banchet ou à Saint Hilaire de la Côte (Isère).
Mort pour la France.

Fiche MDH.

&Identité civile
À trouver : affectation
Tina Lanzafame
Tinitin


Né le 14 février 1924 à Reggio de Calabre (Italie).

Le 12 juillet 1944, tué au Banchet ou à Saint Hilaire de la Côte (Isère).
Mort pour la France.

Fiche MDH.

Identité civile
À trouver : pseudo et affectation
Jean Paul

Le 12 juillet 1944, tué au fort du Mûrier (Isère).

Identité civile
À trouver : pseudo et affectation
André Jean Mayer

Né le 08 février 1908 à Grenoble (Isère).

Le 21 juillet 1944, exécuté à Seyssinet (Isère).
Mort pour la France.

Fiche MDH.

Identité civile
À trouver : pseudo et affectation
Marcel Georges Auguste Rigaud

Né le 06 octobre 1908 à Grenoble (Isère).

Le 21 juillet 1944, exécuté à Seyssinet (Isère) ou fusillé le 12 juilet 1944 à Genas (Rhône).
Mort pour la France.

Fiche MDH.

Identité civile
À trouver : pseudo et affectation
Georges Désiré André Tord

Né le 08 octobre 1914 en Isère.

Le 21 juillet 1944, exécuté à Seyssinet (Isère).
Mort pour la France.

Fiche MDH.

Identité civile
À trouver : pseudo et affectation
Marcel Victor Boniface

Né le 13 février 1908 à Herbeys (Isère).

Le 30 juillet 1944, tué à Charnècles (Isère).
Mort pour la France.

Fiche MDH.

Identité civile
À trouver : pseudo et affectation
Sergent Eugène Fagniel

Le 30 juillet 1944, tué à Charnècles (Isère).

Identité civile
À trouver : affectation
Édouard Mercier
Bolazzi


Le 3 août 1944, tué à Montferrat.

Identité civile
À trouver : affectation
Henri Reviron

Né le 18 mars1912 à Saint Sernin du Bois (Saône et Loire).

Le 3 août 1944, tué à Valence (Drôme).
Mort pour la France.

Fiche MDH.

Identité civile
À trouver : affectation
Maurice Abram Mojsze Brzezinski

Né le 22 juin 1926 à Brzeziny (Pologne).

Le 8 août 1944, tué à Grenoble (Isère).
Mort pour la France.

Fiche MDH.

Identité civile
À trouver : affectation
René Rival

Né le 29 août 1925 à Apprieu (Isère).

Le 9 août 1944, tué à Voreppe (Isère).
Mort pour la France.

Fiche MDH.

Identité civile
À trouver : affectation
Georges Wiel
Vigreux


Le 9 août 1944, tué au Pont du Prêtre (Isère).

Identité civile
À trouver : affectation
Raymond Dupont

Le 11 août 1944, tué à Grenoble (Isère).

Identité civile
À trouver : affectation
René Thomas

Le 11 août 1944, tué au Polygône à Grenoble (Isère).

Identité civile
À trouver : affectation
Robert Rulfo

Le 11 août 1944, tué dans le tunnel du Chambon (Isère).

Identité civile
À trouver : affectation
Louis Prevel

Le 11 août 1944, tué dans le tunnel du Chambon (Isère).

Identité civile
À trouver : affectation
Astier

Le 14 août 1944, disparu à Rioupéroux (Isère).

Identité civile
À trouver : affectation
Eugène bouchet

Le 14 août 1944, tué à Livet-et-Gavet (Isère).

Identité civile
À trouver : affectation
Guérino Mocellin

Né le 25 mai 1915 à San Nazario (Italie).

Selon stèle : "Mortellement blessé par les allemands le 13 août 1944 à l'âge de 29 ans / Groupe mobile Section Marceau Mort pour la France".
Le 14 août 1944, tué à Livet-et-Gavet (Isère).
Mort pour la France.

Fiche MDH.

Identité civile
À trouver : affectation
Paul Rèche

Le 14 août 1944, tué à Livet-et-Gavet (Isère).

Identité civile
À trouver : affectation
Albert Angelier

Civil.

Le 15 août 1944, fusillé à Allemont (Isère).

Identité civile
À trouver : affectation
Sergent Antoine Bonifassi

Né le 18 octobre 1925 à Nice (Alpes Maritimes).

Le 15 août 1944, tué à Rioupéroux (Isère).
Mort pour la France.

Fiche MDH.

Identité civile
À trouver : affectation
Saïd Yahi

Le 15 ou le 19 août 1944, tué à Rioupéroux (Isère).

Identité civile
À trouver : affectation
Stanislas Mesinski

Le 15 août 1944, tué.

Identité civile
À trouver : affectation
Emminio Belleto

Né le 08 août 1926 à Livet (Isère).

Le 16 août 1944, fusillé et brûlé aux Granges à Allemont (Isère).

Fiche MDH.

Identité civile
À trouver : affectation
Sergent-chef André Le Barbu

Mari de Raymonde Le Barbu.

Le 16 août 1944, fusillé et brûlé aux Granges à Allemont (Isère).

Identité civile
À trouver : affectation
Raymonde Le Barbu

Épouse d'André Le Barbu.

Le 16 août 1944, fusillée et brûlée aux Granges à Allemont (Isère).

Identité civile
À trouver : affectation
Sergent-chef Roger Ollivier

Mari de Ollivier.

Le 16 août 1944, fusillé et brûlé aux Granges à Allemont (Isère).

Identité civile
À trouver : affectation
Madame ollivier

Épouse de Roger Ollivier.

Le 16 août 1944, fusillée et brûlée aux Granges à Allemont (Isère).

Identité civile
À trouver : affectation
Maréchal des logis Pierre Baptiste Muzy

Né le 18 janvier 1919 à Zoza (Corse).

Le 16 août 1944, tué à Gavet (Isère) ou le le 19 août 1944 aux Clavaux.
Mort pour la France.

Fiche MGW; Fiche MDH.

Identité civile
À trouver : affectation
Louis Merlin

Né le 02 mars 1914 à St Victor de Cessien (Isère).

Le 17 août 1944, tué à Livet-et-Gavet (Isère).
Mort pour la France.

Fiche MDH.

Identité civile
À trouver : affectation
Pierre Emile Veyrat

Né le 09 septembre 1923 à Bourg (Isère).

Le 17 août 1944, tué à Livet-et-Gavet (Isère).
Mort pour la France.

Fiche MDH.

Identité civile
À trouver : affectation
Maurice Monon

Né le 30 juin 1925 à La Tronche (Isère).

Le 17 août 1944, tué à La Vilette de Vaujany (Isère).
Mort pour la France.

Fiche MDH.

Identité civile
À trouver : affectation
Francis Ferruccio Bignotti

Né le 19 juin 1918 à Carzago (Italie).

Le 17 août 1944, tué à La Vilette de Vaujany (Isère).
Mort pour la France.

Fiche MDH.

Identité civile
À trouver : affectation
Lucien Hernandez

Né le 31 octobre 1925 à La Motte d'Aveillans (Isère).

Le 17 août 1944, torturé et tué à Rioupéroux (Isère).
Mort pour la France.

Fiche MDH.

Identité civile
À trouver : affectation
Francis Ferrer

Né le 05 janvier 1924 à Barcelone (Espagne).

Le 17 août 1944, torturé et tué à Rioupéroux (Isère).
Mort pour la France.

Fiche MDH.

Identité civile
À trouver : affectation
Antoine Juan

Né le 20 octobre 1923 à Valamanca (Espagne).

Le 17 août 1944, torturé et tué à Rioupéroux (Isère).
Mort pour la France.

Fiche MDH.

Identité civile
À trouver : affectation
Henri Buguet

Né le 02 juillet 1916 à Saint Germain du Bois (Saône et Loire).

Le 17 août 1944, torturé et tué à Rioupéroux (Isère).
Mort pour la France.

Fiche MDH.

Identité civile
À trouver : affectation
André Jean Hyacinthe Archier

Né le 04 mars 1923 à Vizille (Isère).

Le 18 août 1944, tué à Gavet (Isère).
Mort pour la France.

Fiche MDH.

Identité civile
À trouver : affectation
Aimé Perrier

Le 18 août 1944, tué à Auris-en-Oisans (Isère).

Identité civile
À trouver : affectation
Robert Thabaret

Né le 05 mai 1923 à Rives (Isère)

Le 18 août 1944, tué à Saint-Jean-de-Bournay (Isère).
Mort pour la France.

Fiche MDH.

Identité civile
À trouver : affectation
Nicolas Abramoff

Le 19 août 1944, tué à Livet-et-Gavet (Isère).

Identité civile
À trouver : affectation
Valentin Brun

Né le 26 mars 1922 à Livet et Gavet (Isère).

Le 19 août 1944, tué à Livet-et-Gavet (Isère).
Mort pour la France.

Fiche MDH.

Identité civile
À trouver : affectation
Marcel Roure

Le 19 août 1944, tué à Livet-et-Gavet (Isère).

Identité civile
À trouver : affectation
Aldo Luigi Mattiussi

Né le 10-07-1925 à Téor (Italie).

Le 19 août 1944, tué à Livet-et-Gavet ou Rioupéroux (Isère).
Mort pour la France.

Fiche MDH.

Identité civile
À trouver : affectation
Azouz Mohedine Mehedine

Né en 1914 à La Méhessa (Algérie).

Le 19 août 1944, tué à Livet-et-Gavet ou Rioupéroux (Isère).
Mort pour la France.

Fiche MDH.

Identité civile
À trouver : affectation
Azouz Mohedine Mehedine

Né en 1914 à La Méhessa (Algérie).

Le 19 août 1944, tué à Livet-et-Gavet ou Rioupéroux (Isère).
Mort pour la France.

Fiche MDH.

Identité civile
À trouver : affectation
René Joseph Sutter

Né le 10 septembre 1925 à Colmar (Haut-Rhin).

Le 19 août 1944, tué à Livet-et-Gavet ou Rioupéroux (Isère).
Mort pour la France.

Fiche MDH.

Identité civile
À trouver : affectation
Aloyzy Eloi Hopicki

né à Quabrigdz (Pologne).

Le 20 août 1944, tué à Domène (Isère).

Fiche MDH.

Identité civile
À trouver : affectation
Robert Emile Georges Josserand

Né le 21 septembre 1925 à Grenoble (Isère).

Le 20 août 1944, tué à Livet-et-Gavet (Isère).
Mort pour la France.

Fiche MDH.

Identité civile
À trouver : affectation
Wieczyolaw Litwinczyk

Né le 20 juin 1913.

Le 21 août 1944, tué à Allemont ou Vaujany (Isère).
Mort pour la France.

Fiche MDH.

Identité civile
À trouver : affectation
Jean Siematkorwski

Né le 27 décembre 1902 à Pozuan (Pologne).

Le 21 août 1944, tué à Vaujany (Isère).
Mort pour la France.

Identité civile
À trouver : affectation
Czeslaw Tustanowski

Né le 18 octobre 1916 à Przemyse (Pologne).

Le 21 août 1944, tué à Grande-Maison - Vaujany (Isère).
Mort pour la France.

Fiche MDH.

Identité civile
À trouver : affectation
Pascal Acosta

Né le 05 mai 1926 à Champ sur Drac (Isère).

Le 22 août 1944, tué à Vizille ou Grenoble (Isère).
Mort pour la France.

Fiche MDH.

Identité civile
À trouver : affectation
Pierre Jean Marie Drogat

Né le 17 octobre 1924 à La Tronche (Isère).

Le 22 août 1944, tué à Vizille (Isère).
Mort pour la France.

Fiche MDH.

Identité civile
À trouver : affectation
Pierre Jean Marie Drogat

Né le 17 octobre 1924 à La Tronche (Isère).

Le 22 août 1944, tué à Vizille (Isère).
Mort pour la France.

Fiche MDH.

Identité civile
À trouver : affectation
Alonzo Martinez

Le 22 août 1944, tué à Vizille (Isère).

Identité civile
À trouver : affectation
François Joseph Marius André Bel

Né le 12 octobre 1921 à Pont de Claix (Isère).

Le 22 août 1944, tué au Péage-de-Vizille, à la Croix Mottet (Isère).
Mort pour la France.

Fiche MDH.

Identité civile
À trouver : affectation
Ali Ben Amar

Né en 1905 à Kairouan (Tunisie).

BIC Secteur A (Isère) Incorporé au Bataillon de l'Oisans (Fiche MDH).
Le 23 août 1944, tué aux Abris (Modane - Savoie).
Mort pour la France.

Fiche MDH.

Identité civile
À trouver : affectation
François Armand Bellin

Né le 04 janvier 1908 à Saint Martin d'Hères (Isère).

Le 24 août 1944, tué à Gières (Isère) ou au hameau de la Galochère à Saint Martin d'Hères (Isère).
Mort pour la France.

Fiche de MDH.

Identité civile
À trouver : affectation
Capitaine Chaumont

Le 24 août 1944, tué à Gières (Isère).

Identité civile
À trouver : affectation
Louis Georges Alexandre Degliespoti
Loulou


Né le 12 janvier 1920 à Versigny (Aisne).

Le 24 août 1944, tué à Gières (Isère).
Mort pour la France.

Fiche MDH.

Identité civile
À trouver : affectation
Étienne Jacques Joseph Lesbros

Né le 17 mars 1919 à St Etienne en Dévoluy (Hautes Alpes).

Le 24 août 1944, tué à Gières (Isère) ou au hameau de la Galochère à Saint Martin d'Hères (Isère).
Inhumé dans la nécropole nationale de la Doua (carré A, rang 9, tombe 52) à Villeurbanne (Rhône).
Mort pour la France.

Fiche MDH.

Identité civile
À trouver : affectation
Alain Albert Brian

Né le 11 août 1919 à Chantelouve (Isère).

Le 28 août 1944, tué à La Tronche (Isère).
Mort pour la France.

Fiche MDH.

Identité civile
À trouver : affectation
Alain Albert Brian

Né le 11 août 1919 à Chantelouve (Isère).

Le 28 août 1944, tué à La Tronche (Isère).
Mort pour la France.

Fiche MDH.

Identité civile
À trouver : affectation
Ali

Tirailleur.

En septembre, tué en Maurienne (Observatoire des abris) (LP p.56).

Identité civile
À trouver : affectation
Albino Bolzon

Né le 13 mai 1925 à La Gua (Isère).

Le 20 septembre 1944, tué à Pont-de-Claix ou à la Tronche (Isère).
Mort pour la France.

Fiche MDH.

Identité civile
À trouver : affectation
Auguste Marius Prévot

Né le 07 janvier 1915 à Lyon (Rhône).

Le 22 septembre 1944, tué à Modane (Savoie).
Mort pour la France.

Fiche MDH.

Identité civile
À trouver : affectation
Raymond Bank ou Banck
Féval, Tinan


Né le 07 janvier 1915 à Lyon (Rhône).

Le 4 novembre 1944, tué à Grenoble (Isère).

Identité civile
À trouver : affectation
Eugène Louis Larmagnat

Né le 25 mars 1914 à Seguret (Vaucluse).

Le 4 novembre 1944, tué à La Tronche (Isère).
Mort pour la France.

Fiche MDH.

Identité civile
À trouver : affectation
Bellet

Identité civile
À trouver : affectation
Lucien Carrier

Identité civile
À trouver : affectation
Albert Cerni

Identité civile
À trouver : affectation
Joseph Contratto

Identité civile
À trouver : affectation
J. Dominguez

Identité civile
À trouver : affectation
Gomez

Identité civile
À trouver : affectation
Léonard Mathieu

Identité civile
À trouver : affectation
Ernest Olare

Identité civile
À trouver : affectation
Inconnu

Identité civile
À trouver : affectation
Inconnu

Identité civile
À trouver : affectation
Inconnu

Identité civile
À trouver : affectation
Georges Boedoz

Né le 24 décembre 1906 à Charavines (Isère).

Cité dans le "Livre Mémorial des Déportés de France" de la F.M.D. (Tome 2 p.275) : Résistant du maquis de l'Oisans.
Déporté par le convoi du 22 mars 1944 au départ de Compiègne (Oise) (Source : J.O.R.F. n° 228 du 02 octobre 1987 p.11519).
Le 21 avril 1944, meurt à Mauthausen (Autriche).
Mort pour la France.

Fiche MDH; Fiche MGW

Identité civile
À trouver : affectation
Soldat Jean Berlioux

Né le 24 décembre 1925 à Bourg d'Oisans (Isère).

FFI - hôpital FRI à l'Alpe d'Huez (Isère).
Le 14 août 1944 tué à Villard-Reculas (Isère).
Mort pour la France.

Fiche MDH.

Identité civile
À trouver : affectation
Gaston Fernand Arnoux

Né le 13 janvier 1920 à Avignonet (Isère).

FFI Secteur 5 de l'Isère.
Le 14 août 1944 tué à Villard-Reculas (Isère).
Mort pour la France.

Fiche MDH.

Identité civile
À trouver : affectation
Noël Julien Fernand Barral

Né le 17 avril 1913 à Grenoble (Isère).

Le 13 juin 1944 est tué à St Pierre de Commices, commune de Gières (Isère).
Mort pour la France.

Fiche MDH.

Identité civile
À trouver : affectation
Séraphin André Benoit

Né le 30 novembre 1900 à Saint-Jean-d'Hérans (Isère).

Le 27 janvier 1944, parti de Compiègne (Oise) vers Buchenwald (Allemagne) (J.O.R.F. n° 241 du 17 octobre 2007).
Le 14 mars 1944 est tué à Weimar (Allemagne). Mort en déportation (JO du 17 octobre 2007).
Cité dans le "Livre Mémorial des Déportés de France" de la F.M.D. (Tome 2 p.100).
Mort pour la France.

Fiche MGW.

Identité civile
À trouver : affectation
Charles Jean Berty

Né le 08 septembre 1911 à Saint Laurent du Pont (Isère).
Coureur cycliste de haut niveau (Détenteur de cinq records du monde sur piste) et équipier du Tour de France (3 participations).
En 1939, il fut le premier à entrer sur le vélodrome lors de l'étape du Tour Aix-les-Bains/Grenoble.

Le 1er février 1944, est arrêté à son domicile.
Torturé par la Gestapo et interné à Compiègne (Oise).
Le 22 mars 1944, est déporté de Compiègne (Oise) à Mauthausen (Autriche) avec le matricule 59581 (J.O.R.F. n° 072 du 26 mars 2008).
Le 18 avril 1944 est tué à Mauthausen (Autriche).
Cité dans le "Livre Mémorial des Déportés de France" de la F.M.D. (Tome 2 p.274).
Repose à Saint Laurent du Pont (Isère).
Mort pour la France.

Le 21 juillet 1948, le conseil municipal de Grenoble donnait son nom au stade vélodrome, qui a depuis laissé place au Stade des Alpes.
Fiche MGW.

Identité civile
À trouver : affectation
Lucien Célestin Blanc-Fatin

Né le 08 octobre 1891 à Grenoble (Isère).

Résistant et agent du réseaux "Corvette".
Le 14 decembre 1943, est arrêté et porté disparu.
Le 22 janvier 1944, est déporté de Compiègne (Oise) à Buchenwald (Allemagne) (J.O.R.F. n° 209 du 10 septembre 1987 p.10512).
Le 23 février 1944 est tué à Buchenwald (Allemagne).
Cité dans le "Livre Mémorial des Déportés de France" de la F.M.D. (Tome 2 p.18).
Mort pour la France.

Fiche déporté; Fiche MDH.

Identité civile
À trouver : affectation
André Lucien Elie Humbert Blanc-Fatin

Né le 23 février 1923 à Grenoble (Isère).

Résistant et agent du réseaux "Corvette".
Le 22 janvier 1944, est déporté de Compiègne (Oise) à Buchenwald (Allemagne) (J.O.R.F. n° 209 du 10 septembre 1987 p.10512).
Le 22 février 1945 est tué à Bergen Belsen (Allemagne).
Cité dans le "Livre Mémorial des Déportés de France" de la F.M.D. (Tome 2 p.18).
Mort pour la France.

Fiche déporté.

Identité civile
À trouver : affectation
Henri François Boussey

Né le 04 avril 1897 à Vizille (Isère).

Fait partie du groupe de la Capuche.
Le 28 juillet 1944, est déporté de Compiègne (Oise) à Neuengamme (Allemagne) (J.O.R.F. n° 250 du 28 octobre 1987 p.12546).
Le 2 mai 1945 est tué à Neustadt (Allemagne).
Cité dans le "Livre Mémorial des Déportés de France" de la F.M.D. (Tome 2 p.1292).
Mort pour la France.

Fiche déporté; Fiche MDH.

Identité civile
À trouver : affectation
Marius Joseph Buisson

Né le 27 octobre 1894 à Échirolles (Isère).

Le 2 juillet 1944, est déporté de Compiègne (Oise) à Dachau (Allemagne) avec le matricule 77568 (J.O.R.F. n° 255 du 03/11/1987 p.12840).
Le 2 mai 1945 est tué à Neustadt (Allemagne).
Cité dans le "Livre Mémorial des Déportés de France" de la F.M.D. (Tome 2 p.1099).
Mort pour la France.

Fiche déporté; Fiche MDH.

Identité civile
À trouver : affectation
Bernard Cocrelle

Né le 04 septembre 1901 à Fécamp (Seine Inférieure).

Le 27 août 1945, meurt à Grenoble (Isère).
Non mort pour la France.

Fiche MDH.

Identité civile
À trouver : affectation
Louis Camille Cretinon

Né le 02 décembre 1893 à Grenoble (Isère).

Le 22 janvier 1944, est déporté de Compiègne (Oise) à Buchenwald (Allemagne) avec le matricule 77568 (J.O.R.F. n° 024 du 29 janvier 1988 p.1445).
Le 13 mars 1944, tué à Flossenbürg (Allemagne).
Cité dans le "Livre Mémorial des Déportés de France" de la F.M.D. (Tome 2 p.31).
Mort pour la France.

Fiche déporté.

Identité civile
À trouver : affectation
René Cugnet

Né le 05 décembre 1876 à Serraval (Haute-Savoie).

Le 22 janvier 1944, est déporté de Paris (75 -Gare de l'est) à Neue Bremm (Allemagne) (J.O.R.F. n° 027 du 02 février 1988 p.1616).
Le 9 août 1944, est tué à Hartheim (Autriche).
Cité dans le "Livre Mémorial des Déportés de France" de la F.M.D. (Tome 2 p.251).
Mort pour la France.

Fiche déporté.

Identité civile
À trouver : affectation
Georges Daillencourt

Né le 16 juin 1914 à Bauvois en Cambresis (Nord).

Le 22 janvier 1944, est déporté de Paris (75 -Gare de l'est) à Neue Bremm (Allemagne) (J.O.R.F. n° 027 du 02 février 1988 p.1616).
Le 8 mars 1944, est fusillé à Vizille (Isère).
Mort pour la France.

Fiche MDH.

Identité civile
À trouver : affectation
Marius Didier

Identité civile
À trouver : affectation
Clément Favier

Né le 03 septembre 1921 à Allemond (Isère).

11ème Bataillon de chasseurs alpins.
Le 5 avril 1945 est tué.
Mort pour la France.

Fiche MDH.

Identité civile
À trouver : affectation
Jean-Baptiste Fontanarosa

Né le 25 avril 1910 à Corte (Corse).

Le 27 avril 1944 est déporté de Compiègne (Oise) à Auschwitz (Pologne), puis transféré à Buchenwald (Allemagne) puis à Flossenbürg (Allemagne) où il est affecté au kommando de travail extérieur de Hersbrück ( chantier d'une usine souterraine fabriquant des moteurs d'avion ) (J.O.R.F. n° 139 du 18 juin 2009 p.9940).
Le 17 novembre 1944 est tué à Flossenbürg (Allemagne) ou Hersbrück (Allemagne - ex Prusse).
Cité dans le "Livre Mémorial des Déportés de France" de la F.M.D. (Tome 2 p.484).
Mort pour la France.

Fiche MGW; Fiche déporté; Fiche MDH.

Identité civile
À trouver : affectation
Georges Gaudry

Né le 25 octobre 1925 à Lyon (Rhône).

Le 6 décembre 1944 est tué à Guillestre (Hautes Alpes).
Mort pour la France.

Fiche MDH.

Identité civile
À trouver : affectation
Stanislas Halka

Né le 26 juin 1918.

Le 15 août 1944 est tué à Bourg d'Oisans (Isère).
Mort pour la France.

Fiche MGW.

Identité civile
À trouver : affectation
Désiré Marius Jourdan

Né le 7 mars 1893 à Grenoble (Isère).

Le 22 mars 1944 est déporté de Compiègne (Oise) à Mauthausen (Autriche) (J.O.R.F. n° 245 du 21/10/1994 p.14987).
En avril 1944 est tué.
Cité dans le "Livre Mémorial des Déportés de France" de la F.M.D. (Tome 2 p.294).

Fiche déporté.

Identité civile
À trouver : affectation
Ricardo Carlos Lanzini

Né le 04 novembre 1904 à Arona (Italie).

Le 10 août 1944 est tué.

Fiche MDH.

Identité civile
À trouver : affectation
Maurice Mittaine

Né le 14 juillet 1908 à Serres (Hautes Alpes).
Brigadier de police de Grenoble.
Le 27 avril 1944 est déporté de Compiègne (Oise) à Auschwitz Birkenau (Pologne) avec le matricule 186091.
Le 13 août 1945 meurt à Grenoble (Isère) des suites de la déportation.
Cité dans le "Livre Mémorial des Déportés de France" de la F.M.D. (Tome 2 p.506).

Fiche déporté.

Identité civile
À trouver : affectation
Victor Auguste Adrien Pelatan

Né le 29 mai 1924 à Fontaine (Isère).
Brigadier de police de Grenoble.
Le 17 janvier 1944 est déporté de Compiègne (Oise) à Buchenwald (Allemagne) (J.O.R.F. n° 199 du 27 août 1996).
Le 17 février 1945 est tué à Bergen Belsen (Allemagne).
Cité dans le "Livre Mémorial des Déportés de France" de la F.M.D. (Tome 1 p.1426).

Fiche déporté.

Identité civile
À trouver : affectation
Ernest Orlare

Né le 13 avril 1921 à Susville (Isère).

Le 18 août 1944 tué à Rioupéroux (Isère).

Fiche MDH.

Identité civile
À trouver : affectation
Élie Fortuné Roux Fouillet

Né le 14 janvier 1894 à Saint Martin d'Hères (Isère).

Le 04 janvier 1944 tué à Mauthausen (Allemagne).

J.O.R.F. n° 022 du 27 janvier 1999; Fiche MDH.

Identité civile
À trouver : affectation
Albert Sert-Marc
Petit Louis

Né le 29 mars 1915 à Vizille (Isère).

En août 1944 est tué à Grenoble (Isère).
Mort pour la France.

Fiche MDH.

Identité civile
À trouver : affectation
Marc Albert Sorrel

Né le 03 mars 1911 à Grenoble (Isère).

93ème RAM.
Le 16 mars 1945 est tué à Modane (Savoie).
Mort pour la France.

Fiche MDH.

Identité civile
À trouver : affectation
Ernest François Victor Teppaz

Né le 31 mai 1903 à Apremont (Ardennes).

Le 17 janvier 1944 est déporté de Compiègne (Oise) à Buchenwald (Allemagne) (J.O.R.F. n° 144 du 23 juin 2000).
Le 24 mai 1944 est tué à Buchenwald (Allemagne).
Cité dans le "Livre Mémorial des Déportés de France" de la F.M.D. (Tome 1 p.1440).

Fiche MDH.

Identité civile
À trouver : affectation
Paul Henri Tixier

Né le 12 mai 1905 à Ugine (Savoie).

Le 17 janvier 1944 est déporté de Compiègne (Oise) à Buchenwald (Allemagne) (J.O.R.F. n° 001 du 02 janvier 2001).
Le 26 octobre 1944 est tué à Mauthausen (Autriche).
Cité dans le "Livre Mémorial des Déportés de France" de la F.M.D. (Tome 1 p.1441).

Fiche déporté.

Identité civile
À trouver : affectation
Yvonne Raymonde Varnet

Née le 06 décembre 1922 à Grenoble (Isère).

Affectée à la 15ème Ambulance mixte.
Le 3 mai 1945 est tuée à Embrun (Hautes Alpes).
Morte pour la France.

Fiche MDH.

Identité civile
À trouver : affectation
Marcel Pierre Walger

Né le 10 avril 1918 à Reppe (Territoire de Belfort).

Le 14 août 1944 est disparu à Rioupéroux (Isère).
Mort pour la France.
Enterré à la nécropole nationale de La Doua à Villeurbanne (Rhône) FFI (Rang A 17, tombe n°19).

Fiche MDH.

Identité civile
À trouver : affectation
Ahmed

Mort au maquis.

Identité civile
À trouver : affectation
Axous

Mort au maquis.

Identité civile
À trouver : affectation
Auguste Bonthoux

Mort au maquis.

Identité civile
À trouver : affectation
Jeanne Bonthoux

Mort au maquis.

Identité civile
À trouver : affectation
Didier Boujard

Mort au maquis.

Identité civile
À trouver : affectation
Louis Boujard

Mort au maquis.

Identité civile
À trouver : affectation
Marcel Bonin

Mort au maquis.

Identité civile
À trouver : affectation
Anna Capecci

Mort au maquis.

Identité civile
À trouver : affectation
Charles Charreyre

Mort au maquis.

Identité civile
À trouver : affectation
Étienne Faure

Mort au maquis.

Identité civile
À trouver : affectation
André Ferrier

Mort au maquis.

Identité civile
À trouver : affectation
Ferrier-Marin

Mort au maquis.

Identité civile
À trouver : affectation
Georges Gillier

Mort au maquis.

Identité civile
À trouver : affectation
André Girard-Clot

Mort au maquis.

Identité civile
À trouver : affectation
Gilbert Guelfi

Mort au maquis.

Identité civile
À trouver : affectation
Benjamin Kleinberg

Mort au maquis.

Identité civile
À trouver : affectation
Jean Michel

Mort au maquis.

Identité civile
À trouver : affectation
Auguste Prevel

Mort au maquis.

Identité civile
À trouver : affectation
Marie Renouard

Mort au maquis.

Identité civile
À trouver : affectation
Jean Antoine Rey

Mort au maquis.

Identité civile
À trouver : affectation
Paul Robert

Mort au maquis.

Identité civile
À trouver : affectation
Robert Vallet

Mort au maquis.

Identité civile
À trouver : affectation
Pierre Weber

Mort au maquis.
Retourner en haut de la page

Copyright © 2010 - Maquis de l'Oisans : Mémoire en Vérité - Tous droits réservés
Contact