Css Input Button by Free-Buttons.org v2.0
Les emblèmes et insignes du Maquis

(Merci à cet ami de m'avoir fourni gracieusement la description des insignes).






Description :
Drapeau du Maquis de l'Oisans de fabrication artisanale.

On trouve sur l'avers le nom du maquis : "maquis de l'Oisans"; la devise du maquis : "La liberté ou la mort"; l'insigne du maquis : la tête de mort des maquis et l'ancre des Troupes coloniales.
On lit sur l'envers :
"Forces françaises de l'intérieur

Grenoble

Secteur 1

Belledonne avril-mai 1944
Oisans juin-août 1944
Libération de Grenoble 21-23 août 1944
?? 1er BIC 1er RAC septembre-décembre 1944
?? 11 BCA 2/93 RAM janvier-mai 1945".

Historique :
On ne connaît pas grand chose de l'historique de ce drapeau, très ancien et reprenant l'héraldique réglementaire des drapeaux régimentaires avec entre autres, le nom de l'unité et les batailles importantes auxquelles celle-ci a pris part.

(nous sommes en attente de meilleures photos)
.




Description :
Fanion du Groupe Mobile n° 5 du Maquis de l'Oisans (fabrication artisanale).
De couleur noir, il rappelle les brassards à tête de mort si chers aux maquisards de la région.

On trouve sur l'avers les mêmes éléments que sur le drapeau ci-dessus, le nom du maquis : "maquis de l'Oisans"; la devise du maquis : "La liberté ou la mort"; l'insigne du maquis : la tête de mort des maquis et l'ancre des Troupes coloniales.
On lit sur l'envers :
"Groupe Mobile N° 5
Saint Jean de Maurienne 11 juillet 1944
Col du Glandon 11 août 1944
Roches Bleues 12 août 1944
Grande Maison 20 août 1944
Croix du Motet 22 août 1944".

Historique :
On ne connaît pas grand chose de l'historique de ce fanion. Appartenant au Groupe mobile n°5 du sous-lieutenant Lafleur et qui comptait la section de Polonais du lieutenant Tustanow, la section du lieutenant Jacob, la section de l'aspirant Muret.
Nous lisons avec plaisir les noms des combats que ce GM a réellement menés et que nous retrouverons sur la page "combats".

(nous sommes en attente de meilleures photos)
.
Description :
Fanion du commandant du 1er Groupement colonial.

On trouve sur l'avers FFI
Commandant
1er Groupement colonial.

Historique :
Dès la Libération effective de Grenoble, le capitaine André Lanvin-Lespiau créa un commandement unique, le groupement colonial, dans lequel il intégra les sections B et les groupes francs de Grenoble dont la tâche était terminée par cette victoire éclatante.
Description :
Insigne du Maquis de l'Oisans (R1), 26,8 x 31 mm, à broche, de fabrication Augis.

Historique :
les insignes ont été livrés le 8 mars 1945 au bureau de presse n°8 FFI, à monsieur Jacques Schlaugen à Grenoble.

Description :
Insigne métal de l'Amicale, 52,8x31,5 mm, à broche, de fabrication Augis.

Historique :
Le capitaine Lespiau alias Lanvin, prend le 20 décembre 1943 le commandement de l'Armée Secrète Isère Secteur 1, Grenoble et partie aval de l'Oisans. Il recrute 16 GF, 37 sections A (mobilisation immédiate), 40 sections B (unités de réserve). PC à Ornon.

Après le débarquement, la 14ème CTI, une partie de la 13ème CTI et d'autres travailleurs étrangers rejoignent le maquis. Juillet est le début d'actions armées importantes (1500 hommes engagés en 5 groupes mobiles).

Le 22 août, ils font la jonction avec le 143rd RCT américain. Libération de Grenoble. Réorganisation et création du 1er bataillon colonial FFI, comprenant le 1er BIC et le 1er GAC qui deviendront en octobre le 11ème BCA et le II/93ème RAM.
Description :
Insigne cuir de 59 mm porté par la troupe. Insigne identique pour les officiers et les sous-officiers : en or sur fond noir.
Il existe également un titre d'épaule en cuir Oisans et un écusson tricolore cuir marqué FFI. Le brassard porte aussi la mention FFI en dessous de l'ancre coloniale surmontée du 1.

À la fin de la guerre, dès Grenoble libérée, les éléments des groupes mobiles du Maquis constituèrent le 1er Bataillon d'Infanterie Coloniale pour poursuivre la lutte jusqu'à son terme à Berlin.



Description :
7ème 1/2 brigade Isère- R1 - DPT38 - Isère
Banane d'épaule Oisans.
Modèle Officier cannetille Argent sur drap noir doublé, 85x25 mm, cadre 75x20 mm.
Modèle Troupe brodé jonquille sur drap noir non doublé, 80x30 mm, cadre 70x25 mm.
(Collect : BF. TE=50 et 5/600 IR=XX)

Historique :
Ces titres d'épaule étaient portés par les anciens du Maquis de l'Oisans formant le bataillon de l'Oisans au sein de la 7ème demi-brigade FFI du général Alain Le Ray (constituée également avec les maquis du Vercors et de Belledonne). Cette unité formera ensuite le 11ème BCA inclus dans la 27ème Division alpine.
Retourner en haut de la page

Copyright © 2010 - Maquis de l'Oisans : Mémoire en Vérité - Tous droits réservés
Contact